Dakar-Echo

L’Union Africaine soutient la candidature rwandaise pour diriger la francophonie

L’Union Africaine soutient la candidature rwandaise pour diriger la francophonie

Nouakchott – Les dirigeants de l’Union africaine (UA) ont décidé de soutenir la candidature du Rwanda pour diriger la Francophonie, lors de leur sommet à Nouakchott, a-t-on appris lundi auprès de responsables de pays membres de cette organisation

« L’Union africaine a demandé à tous les membres de la Francophonie de soutenir la candidature du Rwanda » en la personne de la cheffe de la diplomatie rwandaise Louise Mushikiwabo à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) », a déclaré à l’AFP un responsable d’un pays francophone présent au sommet de Nouakchott.

« Une décision d’un soutien collectif » en faveur de la candidature rwandaise a été prise lors du sommet de Nouakchott, a confirmé à l’AFP le chef de la diplomatie d’un autre pays membre de l’OIF.

La Francophonie s’est invitée au sommet de Nouakchott avec la candidature du Rwanda pour diriger l’OIF, après quatre ans de mandat de la Canadienne Michaëlle Jean, candidate à sa propre succession en octobre.

Avant l’ouverture du sommet dimanche, le président du Rwanda, Paul Kagame, qui exerce la présidence tournante de l’UA, avait fait savoir qu’il tenterait de s’assurer du soutien de ses pairs à la candidature de Mme Mushikiwabo.

Paris appuie cette démarche, qui permettrait de ramener la direction de l’OIF en Afrique.

Le prochain sommet de la Francophonie, devant désigner le futur chef de l’organisation, doit se réunir les 11 et 12 octobre en Arménie.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire