Dakar-Echo

L’opposition togolaise manifeste et dénonce l’attitude de la communauté internationale

L’opposition togolaise manifeste et dénonce l’attitude de la communauté internationale

 Des milliers de Togolais ont manifesté, samedi dans les rues de Lomé, à l’appel de l’opposition qui dénonce l’attitude de la communauté internationale dans la crise politique qui secoue le pays.

Sur les pancartes brandies à l’occasion, on pouvait lire des slogans hostiles à la communauté internationale : « Les vautours sont de retour CEDEAO-UE-UA», «Garba Lompo, le fossoyeur », entre autres.

Ils réagissent ainsi à une récente sortie des ambassades d’Allemagne, des USA, de France, de la délégation de l’Union européenne et de la coordination du système des Nations Unies au Togo qui, dans un communiqué publié cette semaine, ont appelé l’opposition à « saisir l’opportunité des recommandations de la CEDEAO relatives au processus électoral et à la prorogation des opérations d’inscription sur les listes électorales afin de faire enrôler leurs partisans  pour des élections régulières, transparentes et crédibles au Togo.»

Mais la facilitation menée par la CEDEAO ne convainc pas l’opposition qui, en dehors de ses revendications traditionnelles (réformes constitutionnelles et institutionnelles et révision du cadre électoral), demande un arrêt immédiat du processus électoral en cours.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire