Dakar-Echo

L’opposition marche en Mauritanie pour l’alternance politique

L’opposition marche en Mauritanie pour l’alternance politique

 Le Forum national pour la démocratie et l’unité en Mauritanie (FNDU), qui regroupe l’essentiel de l’opposition dans le pays, a organisé dimanche soir à Nouakchott, une marche pour exiger l’alternance politique, a constaté nos confrères de l’APA.

 S’exprimant au cours d’un meeting tenu au terme de la marche, Mohamed Ould Maouloud, président du FNDU, a réitéré la décision de l’opposition de participer aux prochaines élections, affirmant que le pouvoir en place sera battu.

« Les foules nombreuses qui ont participé à la marche d’aujourd’hui sont porteuses d’un message clair illustrant la force du FNDU et de ses sympathisants. Notre participation aux élections ne sera pas une participation de forme. Nous gagnerons », a-t-il lancé.

Des élections législatives et municipales sont prévues à la fin de l’année en Mauritanie, alors que l’élection présidentielle aura lieu l’année prochaine.

Poursuivant, Ould Maouloud a appelé à la dissolution de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) formée récemment et à laquelle participe une partie de l’opposition dite modérée.

Il a par ailleurs exigé la satisfaction des doléances des médecins grévistes depuis une semaine, « l’intervention urgente » face à la sécheresse qui frappe le pays et la fin de la « flambée » des prix de certaines denrées.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire