Dakar-Echo

L’incendie au marché Petersen de Dakar difficilement maîtrisé par les pompiers

L’incendie au marché Petersen de Dakar difficilement maîtrisé par les pompiers

Le violent incendie qui s’est déclaré vendredi matin au marché Petersen, dans le centre-ville de Dakar, ravageant du coup plusieurs cantines et marchandises, a été finalement maîtrisé après près de trois heures d’activation des pompiers, a appris APA de sources concordantes.

Selon plusieurs sources médiatiques, dont la radio privée RFM, « la quasi-totalité du marché est ravagé » par les flammes.

L’origine de l’incendie reste pour le moment un mystère dans cet endroit réputé sis au cœur de la ville de Dakar et qui héberge des milieux d’affaires, notamment plusieurs cantines nichées aux abords des allées principales et détenues par des commerçants chinois.

Selon un témoin, les sapeurs-pompiers ont eu du mal à éteindre les flammes, avec d’abord des difficultés à accéder sur les lieux de l’incendie à cause de la promiscuité avant l’épuisement de leurs réserves d’eau lors des premières manœuvres sur place.

« Beaucoup de cantines étaient en feu. Puis, des renforts ont commencé à arriver de tout Dakar. Et c’est aux environs de 10 h 15 minutes que le feu a été éteint. Mais les opérations continuent. On est en train de faire le tour pour éviter tout risque de reprise de feu », a déclaré dans Seneweb le lieutenant-colonel Ange Diatta.

Le pompier a précisé par ailleurs qu’ils ont reçu l’alerte « vers 7H 35 ».

Arrivé sur les lieux de l’incendie, le maire de Dakar Plateau, Alioune Ndoye, a promis pour sa part de « reconstruire le marché ».

Sur place, d’autres responsables ont décrié « l’absence de bouches d’incendie » dans beaucoup de marchés sénégalais qui, pour la plupart, sont caractérisés par des branchements électriques sauvages qui favorisent souvent les incendies.

Pour rappel, le 5 septembre 2018, un autre incendie très violent avait touché le marché de Petersen, réduisant en cendres plus de 400 cantines.

Articles similaires

Laisser un commentaire