Dakar-Echo

Ligue des Champions en Afrique : Le Wydad de Casablanca en finale

Ligue des Champions en Afrique : Le Wydad de Casablanca en finale

En allant affronter le Wydad de Casablanca pour le compte du match retour de la demi-finale de la Ligue des champions africaine, les Rouge et Noir de Soustara ont laissé des plumes au stade Mohamed V de Casablanca en concédant une défaite amère de trois buts à un, synonyme de l’élimination de la prestigieuse compétition continentale.

En effet, le Wydad de Casablanca s’est qualifié pour la finale de la Ligue des Champions africaine de football après avoir battu l’Union Sportive de la Médina d’Alger (USMA) sur le score de 3 à 1, samedi soir à Casablanca.

Dans un match qui a été marqué par un grand engagement physique de la part des 22 acteurs, les Wydadis ont exercé une forte pression sur les bois de Zemmamouche et le moins que l’on puisse dire, ils ont dominé en long et en large la première mi-temps de la rencontre.

Après plusieurs tentatives, leurs efforts vont être récompensés à la 26’. Suite à un joli travail collectif, Bencharki pénètre dans la surface de réparation et fait un centre vers El-Karti. Ce dernier, bien placé, sans aucune difficulté, met le cuire au fond des filets et libère ainsi les siens. Un but qui fera réagir les Usmistes qui vont multiplier les efforts afin de remettre les pendules à l’heure. Ils se sont procuré quelques tentatives, mais en vain. C’est sur ce score d’un but à zéro en faveur du WAC que la première mi-temps s’est achevée.

Les Usmistes n’ont pas su profiter de leur supériorité numérique

Au retour des vestiaires, les poulains de Hocine Ammouta ont poursuivi leurs assauts et sont parvenus à doubler la mise à la 54’ par l’intermédiaire de Bencharki d’une jolie tête. Alors qu’on jouait la 55’, le milieu de terrain du Wydad de Casablanca Attouchi a écopé d’un deuxième carton jeune et du coup, il voit le rouge, laissant ainsi ses coéquipiers jouer à dix.

Une supériorité numérique que les Rouge et Noir n’ont pas su exploiter. Ils auraient pu revenir au score, mais ils n’y parviennent pas à cause du manque de concentration des attaquants. Les changements qu’a opérés l’entraîneur Paul Put en incorporant Hamzaoui et Beldjilali à la place de Benguit et Yaya n’ont rien apporté et le jeu de l’équipe était brouillon, contrairement aux Marocains qui ont bien géré la suite de la rencontre, se montrant solides en arrière et en axant sur les contre-attaques.

Les Algérois ont réussi à réduire le score à la 67’ par le biais d’Abdellaoui, ce qui les motivera davantage dans le but de renverser la vapeur et arracher ainsi la qualification. Ils ont multiplié les efforts et jouant le tout pour le tout, mais sans pour autant parvenir à arriver aux bois de Laâroubi. Alors qu’on jouait les dernières instants de la rencontre, Bencharki assomme les Usmistes en marquant le troisième but de son équipe à la suite d’un excellent travail individuel.

Rien ne va changer au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sénégalais Diedhiou. L’USMA est donc éliminée de la Ligue des champions africaine, à la grande déception des supporters usmistes, notamment ceux qui ont fait le déplacement à Casablanca. Les coéquipiers du capitaine Zemmamouche devront désormais se concentrer sur le championnat national.

Le WAC affrontera en finale le vainqueur de la confrontation entre le club tunisien de l’Etoile du Sahel et Al Ahly d’Egypte qui aura lieu dimanche à Souss. A l’aller, les deux équipes se sont quittées sur un nul 2 à 2.

Notons que l’entraineur adjoint du Wydad de Casablanca n’est autre que notre compatriote Moussa Ndaw qui a remporté le trophée continentale avec le Wydad 

Manager : Houcine Ammouta
Salle/stade : Stade Mohammed-V
Fondation : 8 mai 1937; (80 ans, 4 mois et 29 jours)
Meilleur buteur : Moussa Ndaw (79)
Nom complet : Wydad Athletic Club
Surnoms : Wydad de la Nation; Diables Rouges

dakarecho@gmail.com'
Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire