Dakar-Echo

Les vacances citoyennes au Sénégal vont coûter 300 millions FCFA

Les vacances citoyennes au Sénégal vont coûter 300 millions FCFA

Pape Gorgui Ndong, le ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat a annoncé, vendredi à Dakar, que le budget alloué à l’organisation de l’édition 2018 des vacances citoyennes est arrêté à 300 millions de F CFA.

« Le budget des vacances citoyennes validé par le gouvernement du Sénégal en Conseil des ministres s’élève à 300 millions F CFA. D’autres acteurs non-étatiques peuvent participer au financement et nous leur lançons un appel », a informé Pape Gorgui Ndong, le ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat.

Il animait une conférence de presse en prélude aux vacances citoyennes dont le lancement est prévu le 12 août prochain à Ziguinchor (sud). La cérémonie de clôture aura lieu le 30 septembre à Dakar. Cette année, le thème retenu est « engagement citoyen et volontaire pour un Sénégal de tous ».

A en croire Pape Gorgui Ndong, les vacances citoyennes « constituent un cadre d’éducation de tous, par tous et pour tous, où est développée la formation du citoyen mais également la contribution au maintien de l’équilibre nécessaire entre l’individuel et le collectif. Elles offrent des opportunités de mettre en exergue les valeurs fondamentales qui donnent à la citoyenneté tout son sens, notamment la civilité, le civisme et la solidarité ».

Organisé durant les grandes vacances scolaires et universitaires, ce programme est, pour le gouvernement du Sénégal, une occasion « d’engager la population en général et la jeunesse en particulier, dans l’œuvre de construction nationale, à travers la réalisation d’actions d’intérêt communautaire ou de prise d’initiatives individuelles de haute portée citoyenne », a indiqué M. Ndong.

Une kyrielle d’activités portant sur les fermes agricoles, les collectivités éducatives, les formations dans les Technologies de l’information et de la communication (Tic) et la sensibilisation sur les fléaux socio-sanitaires, va être menée par les jeunes avec l’appui des structures du ministère de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat et d’autres partenaires.

Ibrahima Dione

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire