Dakar-Echo

Les supporters tunisiens doutent de leur équipe

le temps- tunisie CAN 2015Les choses se précipitent dans ces éliminatoires de la CAN 2015 puisque à peine la 3ème journée fut-elle disputée que le 4e round s’invite.

En effet, c’est demain, soit cinq jours seulement après avoir croisé le fer à Dakar avec la sélection sénégalaise, que le onze tunisien affrontera, de nouveau, les « Lions du Téranga » sur la pelouse du stade Mustapha ben Jannet.

La tâche s’annonce en effet d’une grande ampleur pour les protégés de Georges Leekens qui n’ont pu tenir en échec les Lions de Teranga qu’au prix d’une tactique ultra défensive à Dakar.

Face à des adversaires dotés d’une grande expérience acquise dans les clubs européens, d’une condition physique impeccable et d’une grande vivacité, la formation tunisienne doit être au meilleure de sa forme pour venir à bout d’une machine sénégalaise bien huilée.

Après avoir ramené de la capitale sénégalaise un précieux point, l’équipe nationale tunisienne va tenter d’engranger les trois points de la victoire et accomplir, ainsi, un pas de géant sur la voie de la qualification.

Mais pour réaliser cet objectif les représentants tunisiens devront faire preuve de solides arguments à tous les niveaux du jeu dans un match qui s’annonce encore plus difficile que celui livré à Dakar dans la mesure où cette fois ils sont tenus de faire le jeu.

Des changements en vue
Il va sans dire que l’objectif victoire va pousser Leekens à apporter des remaniements au niveau de sa formation par rapport à celle qui a été alignée à Dakar qui était à tempérament défensif.

Ferjani Sassi pourrait prendre la place de Wahbi Kharzi dont le rendement n’a pas été convaincant. Le demi sfaxien qui fut l’un des meilleurs tunisiens contre l’Egypte est performant aussi bien au niveau de la récupération que sur le plan de la relance et de l’animation offensive.

Bilel Mohsni avec le groupe
Le sociétaire du Glasgow Rangers, a été le grand absent à Dakar même si les trois axiaux (Mohamed Ali Yacoubi, Syam Ben Youssef et Aymen Abdennour) n’ont pas démérité.

S’étant rétabli de sa blessure, il a pu reprendre dimanche les entrainements avec ses camarades. Sa participation au match retour contre les protégés ne s’est pas encore confirmée. Mohsni devra attendre jusqu’à demain jour de la rencontre pour savoir s’il sera de nouveau compétitif ou non.

Msakni en remplacement de Chikhaoui
Il est pratiquement acquis qu’il sera fait appel à Youssef Msakni pour remplacer Yassine Chikhaoui suspendu pour somme d’avertissements.

Le joueur du FC Zurich outre qu’il était passé à côté de son sujet a péché par un comportement indigne d’un joueur professionnel en versant dans la contestation systématique des décisions de l’arbitre gabonais qui fut ce jour là tout simplement irréprochable.

Entraînement à huis-clos
L’équipe nationale tunisienne effectue aujourd’hui à partir de 18H son ultime entraînement sur le terrain annexe du stade Ben Jannet. Cette séance se déroulera à huis-clos et servira au staff technique national à apporter les dernières touches à son dispositif.

Les billets en vente à partir d’aujourd’hui
Les organisateurs mettront en vente à partir d’aujourd’hui les 7500 billets au prix de 8Dinars pour les pelouses et 10 Dinars pour les gradins et ce au siège de l’USMO et celui de la ligue de Football de Monastir.

Arrivée hier de la délégation sénégalaise
La délégation hôte conduite par le ministre sénégalais des sports est arrivée hier soir (vers 20H) à Monastir à bord d’un avion spécial. Notons par ailleurs que l’équipe sénégalaise tout comme au match aller va déplorer l’absence de certains de ses éléments de base. Parmi les joueurs qui risquent de déclarer forfait on cite Kara Mbodj, Moussa Sow et  Sané.

Le match dont le coup d’envoi sera donné à 20h15 sera dirigé par l’arbitre mauricien Rajindraparsad Seechurn.

Articles similaires

Laisser un commentaire