Dakar-Echo

Les putschistes annoncent un couvre-feu dans tout le pays et la France «condamne la tentative de prise de pouvoir par la force»

Les putschistes annoncent un couvre-feu dans tout le pays et la France «condamne la tentative de prise de pouvoir par la force»

Les officiers des forces spéciales qui ont capturé le président guinéen Alpha Condé et proclamé la dissolution des institutions ont annoncé dimanche l’instauration d’un couvre-feu dans tout le pays «jusqu’à nouvel ordre» ainsi que le remplacement des gouverneurs et préfets par des militaires dans les régions.

Les militaires ont aussi dit convoquer les ministres sortants et les présidents des institutions à une réunion lundi à 11H00 (locales et GMT) à Conakry, dans un second communiqué qu’ils ont lu dans la soirée à la télévision nationale.

La France «condamne la tentative de prise de pouvoir par la force» en Guinée
La France «condamne la tentative de prise de pouvoir par la force» en Guinée et appelle à «la libération immédiate et sans condition du président (Alpha) Condé», selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères publié dimanche soir.

Paris «se joint à l’appel de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour condamner la tentative de prise de pouvoir par la force» survenue dimanche et «demander le retour à l’ordre constitutionnel», écrit le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, alors que des officiers des forces spéciales guinéennes affirment avoir capturé le chef de l’Etat et «dissoudre» les institutions.

Articles similaires

Laisser un commentaire