Dakar-Echo

Les policiers et gendarmes de l’aéroport de Diass grognent contre Limak Aibd-Summa

Les policiers et gendarmes de l’aéroport de Diass grognent contre Limak Aibd-Summa

Jusqu’où irons-nous avec la société turque « Limak-Aibd- Summa » chargée de la gestion de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass ?

Depuis quelques jours, policiers et gendarmes en service à l’Aibd ne cessent de manifester leur frustration contre les mesures de paiement de parking qui leur sont rigoureusement appliquées.

Pour nos braves agents de police et de gendarmerie disposant de voitures personnelles, il n’est pas question d’acquitter des frais de stationnement alors qu’ils sont venus travailler pour la sécurité des personnes et des biens dans cette plateforme aéroportuaire.

Or, pour les Turcs, rien ne saurait être gratuit. Un agent de police s’en explique : « En raison de contraintes liées à nos horaires de travail, policiers et gendarmes peuvent stationner leur véhicule jusqu’à plus de 12 h dans le parking soit 24.000 fcfa/jour.

Comment un pauvre agent peut-il quotidiennement payer de tels frais ? » s’offusque-t-il. La situation a dégénéré lorsque des agents de police et de gendarmerie ont déchiré leur facture de parking avant de forcer la barrière de sortie.

En tout cas, les autorités de la police et de la gendarmerie sont appelées à inviter les Turcs de « Limak-Aibd-Summa » à la raison afin que la gratuité de stationnement soit accordée à leurs agents en service à l’Aibd.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire