Dakar-Echo

Les jeunes de l’APR mis au régime sec par Macky Sall

Les jeunes de l’APR mis au régime sec par Macky Sall

Les jeunes de l’Apr sont devenus subitement aphones. Plus de caravane pour vendre les réalisations du Plan Sénégal Emergent, peu de conférences de presse pour répliquer ou pour tirer sur des adversaires souvent très critiques à l’image de Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye ou Idrissa Seck.

D’après des sources de nos confrères de «L’As», Macky Sall a coupé le jus aux structures de jeunesses.

Depuis six mois, dit-on, ni le Mouvement des étudiants encore moins la Convention des jeunes républicains n’a reçu la subvention mensuelle de cinq millions que le chef de l’Etat leur allouait.

Suprême punition, il refuse même de financer certaines manifestations de la frange jeune dont la dernière est la rencontre des jeunes de Benno Bokk yakaar.

D’après les sources de L’As, Macky Sall n’a pas apprécié leurs rebellions amplifiées dans les réseaux sociaux où ils ne ratent jamais l’occasion de tirer sur lui.

Visiblement, il mise sur la Der pour mobiliser les jeunes. Or, cette structure ne draine pas encore les foules. Elle a eu tout le mérite de tuer l’Anpej.

En définitive, le chef de l’Etat a éteint le moteur de sa réélection, si l’on sait qu’il avait été élu en 2012 par la jeunesse.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire