Dakar-Echo

Les évêques du Sénégal condamnent les caricatures de Charlie

macky_marche_de_parisC’est à travers une déclaration, que les évêques du Sénégal, avec à leur tête Monseigneur Benjamin Ndiaye, nouvel évêque de l’archidiocèse de Dakar, ont condamné avec véhémence les caricatures de Mohamed (Psl) et les actes terroristes. C’était hier jeudi, à Dakar lors d’un point de presse tenu à cet effet.

Les évêques du Sénégal désavouent et condamnent fermement la déroute redoutable du journal satirique français « Charlie Hebdo » sur les caricatures du prophète Mouhamed (Psl).

Ils l’ont fait savoir hier jeudi à Dakar, devant la presse nationale et internationale, à travers une déclaration lue par Monseigneur Benjamin Ndiaye, nouvel évêque de l’archidiocèse de Dakar.

«Nous condamnons avec véhémence cette liberté qui se veut illusoirement absolue, sans limites, en offensant et en manquant de respect à l’autre, dans sa dignité d’homme, dans ses choix, sa foi et ses convictions religieuses», dénoncent les évêques.

Selon les pasteurs: «La religion est une fibre très sensible». Par conséquent, ils ont recommandé de «ne pas jouer donc avec le feu ». Et se sont exprimé en ces termes : « C’est pourquoi sans jamais entrer dans une logique de vengeance et de violence, nous dénonçons le caractère blessant de ces publications.

C’est dans le témoignage du pardon que la fraternité et de la paix que les croyants, guidés par les chefs religieux, peuvent rendre authentiquement compte de la vérité et de l’amour contenu dans la religion».

Par ailleurs, ils ont salué la grandeur d’âme et d’esprit des concitoyens : «Nous saluons avec bonheur les prises de position de beaucoup de chefs religieux, d’intellectuels et de tant d’autres personnes qui se sont prononcés en ce sens, chez nous et ailleurs».

Toutefois, ils n’ont pas manqué de déplorer la violence meurtrière du terrorisme et du fanatisme de tous bords qui, sous le couvert de la religion, porte atteinte à la vie des hommes, au nom de Dieu.

En définitive, ils ont lancé un appel pour préserver notre pays, notre cher Sénégal de tous les démons de la division, de la haine et de la violence, comme nous l’ont toujours rappelé nos chefs religieux, musulmans comme chrétiens.

Marche de Paris: Macky Sall s’explique 
Le président de la République, Macky Sall s’est encore prononcé sur l’affaire Charlie Hebdo et les raisons de sa participation à la marche république de Paris.

Devant un groupe de chefs religieux qu’il a reçu en audience au Palais, le chef de l’Etat n’a pas raté ses adversaires politiques qui, selon lui, cherchent à manipuler l’opinion.

[youtube]http://youtu.be/bHUPPnSSplo[/youtube]

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire