Dakar-Echo

Les études de faisabilité de l’Agropole Sud officiellement lancées

Les études de faisabilité de l’Agropole Sud officiellement lancées

Les études de faisabilité de l’Agropole sud, un projet de transformation agricole initié dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE), ont été officiellement lancées vendredi à Ziguinchor, en présence des autorités administratives et locales et de plusieurs acteurs concernés, a constaté l’APS.

« Il s’agit du lancement officiel des études de faisabilité de l’Agropole sud qui fait partie des 27 projets-phares du PSE. Cette phase expérimentale cherche à mettre en réseau tous les acteurs de la chaine de la valeur du secteur agricole », a expliqué Adama Baye Racine Ndiaye, secrétaire général du ministère de l’Industrie et de la Petite et Moyenne Industrie.

Il s’exprimait au cours d’une journée de réflexion et d’échanges avec les acteurs sur la mise en place du projet Agropole sud dont le module central sera installé à Adéane, avec la mangue et l’anacarde comme spéculations majeures.
« Nous sommes sur une belle dynamique. Ce sont les études de faisabilité qui vont nous édifier sur la structuration technique, financière et socio-économique de l’Agropole sud avec tous les acteurs concernés », a poursuivi M. Ndiaye.
Pour le gouverneur de Ziguinchor Guédj Diouf, « il s’agira du début de l’industrialisation qui va renforcer la transformation qui est le maillon faible de la chaine économique dans la zone sud du pays ». 
« Avec cet Agropole, l’objectif est de transformer au niveau territorial les fruits comme la mangue et l’anacarde et d’autres spéculations avant de les exporter vers les autres pays. Cela va contribuer à la création de richesse et d’emplois », affirme Guédj Diouf.
L’Agropole sud, dédiés aux régions de Kolda, Sédhiou et de Ziguinchor, est un projet de transformation agricole initié dans le cadre du Plan Sénégal émergent. Il sera focalisé pour le moment sur les filières mangue et anacarde 
Avec 67 milliards de francs CFA d’investissement, il est escompté de ce projet « près de 8700 emplois et près de 33000 tonnes de mangues », ainsi que « 53 mille tonnes d’anacardes à transformer », selon les autorités.
L’agropole sud, qui va compter un total de 18 projets, sera implanté dans la commune d’Adéane (Ziguinchor) dont le maire a déjà mis à la disposition du projet un périmètre de 500 ha.
Deux autres agropoles seront construits dans le centre et le nord du Sénégal, également dans le cadre du PSE.

Articles similaires

Laisser un commentaire