Dakar-Echo

Les entreprises moyennes offrent le plus d’emplois au Sénégal selon l’enquête de l’ANSD

Les entreprises moyennes offrent le plus d’emplois au Sénégal selon l’enquête de l’ANSD

Les moyennes entreprises sénégalaises du secteur formel emploient beaucoup plus de personnes (44,0%) que les grandes entreprises (39,0%), selon les résultats d’une récente enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH) réalisée par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

«Quant aux petites entreprises, elles concentrent la plus faible part d’employés (17,0%) », souligne l’ANSD dont l’enquête révèle toutefois que l’emploi dans le secteur formel présente une hétérogénéité suivant le secteur d’activité.

Ainsi, pour les petites entreprises, ce sont l’industrie et les servies qui affichent les plus grandes parts de l’emploi (37,9% et 34,8% respectivement) alors que le secteur primaire n’emploie que 0,1%.

Les employés du secteur du commerce et de la construction représentent respectivement 23,2% et 4,0% dans les petites entreprises.

Pour les moyennes entreprises, la plupart des employés sont dans le secteur des services (64,1%), avec toutefois une part non négligeable dans l’industrie (20,2%). Le secteur primaire y concentre le plus faible niveau de l’emploi (2,4%) après les secteurs de la construction (4,6%) et du commerce (8,7%).

Les employés des grandes entreprises sont principalement dans les services (32,3%) et l’industrie (31,6%). Le secteur primaire et la construction occupent respectivement 14,4% et 15,3% des employés des grandes entreprises alors que le commerce n’en concentre que 6,3%.

« Toutefois, souligne l’ANSD, dans l’ensemble, ce sont les services qui occupent le plus de personnes, soit 46,7% devant l’industrie (27,7%), le commerce (10,3%), la construction (8,7%) et le secteur primaire (6,7%) ».

L’enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail est une première au Sénégal. Elle vient à point nommé pour combler le manque de statistiques détaillées sur l’emploi et la rémunération des salariés dans le secteur formel.

Elle a été réalisée avec l’appui financier de la Banque Mondiale, à travers le projet Statistics for Results Facility (SFR).

Massamba Sall

Articles similaires

Laisser un commentaire