Dakar-Echo

L’entente cordiale

L’entente cordiale

Exit l’appel au dialogue ! Si le président Macky Sall parvient à réunir les états-majors de la politique de ce charmant pays autour d’une table, il aura réussi un grand exploit.

Après, il lui devra gérer son armée mexicaine dont les soldats et mercenaires sont en train de se livrer entre eux à une guerre fratricide voire souterraine.

El pistolero a déjà donné le « la ». «Qu’il plaise à Benno ou pas, je serais candidat à la mairie deDakar », a-t-il dit sans rigoler. Il est déjà en bisbilles avec le ministre de la Santé qui a envoyé ses parents Lébous pour le détruire – sans jeu de mots.

Bien entendu, Mister Lo se fout des états d’âme des alliés et de ses camarades de parti. Il veut ! Point barre et se tamponne de l’avis du Chef d’état-major de l’armée des sauvageons.

L’avocate transhumante qui veut certainement retrouver une virginité politique voudrait, elle, des élections législatives anticipées.

La meilleure voie pour saborder l’entente du cartel Benno avant les Locales de décembre. Son ex-patron Tanor ne veut pas de consultations anticipées et l’a fait dire à haute et intelligible voix. Comme ils s’adorent ces deux–là!

La cohabitation sera épique. Vous avez jamais vu l’esprit éclairé du Gouvernement, Mame Mbaye Niang et son collègue des Finances se faire des civilités ? Ils se détestent comme chien et chat. Et croyez-nous, c’est à qui tuera l’autre. Qui encore ?

Le même Mame Mbaye Niang respecte comme pas possible sa Tata Mimi Touré. De vrais complices, on vous dit. Et parmi les alliés, y en a qui réclament déjà leur part de gâteau dans le prochain Gouvernement. Les charlatans ont du boulot….

D’autres sont déjà dans la course de la présidentielle de… 2024. Faut pas en douter, avant que le Chef ne réussisse à réunir ses opposants, il devra d’abord panser des blessures dans son camp qui va droit vers l’implosion !

Articles similaires

Laisser un commentaire