Dakar-Echo

L’émergence au Sénégal passe par une éducation de qualité selon le Directeur Général de la DPPE

L’émergence au Sénégal passe par une éducation de qualité selon le Directeur Général de la DPPE

Le directeur général de la Planification des politiques économiques (DPPE), Pierre Ndiaye a indiqué, mercredi à Dakar, que pour gagner le pari de l’émergence, il faut une offre éducative de qualité.

Selon M. Ndiaye qui s’exprimait à l’occasion de la troisième journée de la Concertation sur la deuxième phase du Plan Sénégal Emergent (PSE), cette offre éducative doit être en adéquation avec les besoins socio-économiques et culturels du pays et en même temps faire la promotion de la recherche et de l’innovation au service du développement.

Le document de diagnostic de la phase I du PSE informe que des efforts de mise en adéquation entre l’offre et la demande restent à achever, particulièrement à destination des enfants opérant hors du système éducatif formel et des enfants déscolarisés. Cela, à travers notamment la diversification des offres et des parcours éducatifs.

Le même document souligne que les progrès enregistrés lors de ces dernières années restent en deçà de la cible du PSE et l’accès pour tous à l’éducation n’est pas toujours effectif. Une situation qui s’expliquerait par l’insuffisance des infrastructures et équipements pour une prise en charge gratuite de l’éducation ainsi que la présence massive d’abris provisoires.

La rencontre avec la société civile, prévue demain, jeudi 26 juillet 2018, va refermer ces rencontres de partages et d’échanges sur la deuxième phase du Plan Sénégal Emergent (PSE) ; rencontres qui ont débutées le lundi 23 juillet 2018.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire