Dakar-Echo

Le Skippy Club d’Yssingeaux envoie un camion poubelle rempli de matériel médical et sportif à Sokone

Le Skippy Club d’Yssingeaux envoie un camion poubelle rempli de matériel médical et sportif à Sokone

Le Skippy Club, association humanitaire d’Yssingeaux, a acheté un camion-poubelle pour l’envoyer à Sokone. Le poids-lourd est rempli de matériel sportif et médical.

Envoyer un camion-poubelle, il fallait y penser. « En fait, c’est une demande du maire de Sokone qui veut mieux organiser la collecte des déchets », admet Bruno Durieux, le président du Skippy Club.

Emmanuel Mounier, un Yssingelais qui est parti à Sokone il y a quatre ans, va s’occuper d’organiser cette collecte. Parti en service civique avec une ONG à Kaolack (à 1 heure de Sokone), il va réaliser cette mission pendant huit mois.

Le sénateur Olivier Cigolotti a largement facilité les démarches pour acquérir ce camion-poubelle de 11 ans et 200 000 km au compteur qui appartenait au Sictom Velay-Pilat (secteur de Saint-Just-Malmont). Le Skippy l’a acheté 3 000 euros, « un cadeau ». Il en coûtera encore 4 000 euros pour les frais de transport jusqu’au Sénégal.

Du matériel médical
Le camion a été rempli. De matériel médical d’abord avec des attelles, des compresses, des pansements, récupérés à la suite d’un dégât des eaux à la pharmacie de l’hôpital d’Yssingeaux, et auprès d’infirmières de l’Yssingelais.

Du matériel sportif
Le camion est aussi chargé de matériel sportif grâce à l’intervention d’une quinzaine de jeunes Yssingelais, les Folow (wolof à l’envers, la langue sénégalaise), qui sont déjà allés à Sokone. Ils ont récupéré des kayaks à Lavalette, des gilets de sauvetage, du matériel de piscine. « Le but est d’apprendre la nage aux habitants de Sokone. Il y a huit mois, 16 personnes sont décédées après le chavirement d’une pirogue. Ils vivent au bord de la mer mais ne savent pas nager. »

19 jeunes partent au Sénégal en février
Le camion poubelle doit partir vendredi après-midi. Un transporteur de Saint-Just-Malmont l’amènera jusqu’à Marseille, ensuite, le véhicule un voyagera 10 jours en bateau jusqu’à Dakar. Avant de rejoindre Sokone. Le 15 février, dix-neuf jeunes mobilisés dans les actions du Skippy se rendront à leur tour au Sénégal.

La Commere43

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire