Dakar-Echo

Le Sénégalais tabasse son épouse au Canada et est expulsé au Sénégal

renvoi_immigréPeu importe le verdict, un détenteur de permis de séjour pour études au Québec, devra retourner dans son pays d’origine, le Sénégal.

L’étudiant de 30 ans est accusé de multiples voies de fait envers sa conjointe entre septembre 2012 et 2013 et de voies de fait armées d’un couteau qu’il aurait brandi en lui lançant des invectives.

Des accusations de menaces et de voies de fait envers un nouvel ami de sa conjointe et de non-respect d’engagement pour avoir tenté de communiquer avec elle, en attente de procès, se sont ajoutées.

L’accusé a fait sa connaissance à la mosquée de Chicoutimi qu’elle a commencé à fréquenter à la faveur d’une première union avec un musulman.

L’accusé aurait une opinion plus stricte que celle de la plaignante sur l’observance des règles de vie de leur foi, ce qui a alimenté leurs disputes.

Il lui reprochait, entre autres, la manière d’éduquer leur enfant, son comportement et la consommation occasionnelle d’alcool.

Mandat
L’étudiant qui a quitté l’université est actuellement recherché par mandat d’arrestation pour avoir fait défaut de se rendre au tribunal après avoir été remis en liberté sur engagement.

Aux dernières nouvelles, il aurait un travail à Sept-Îles et prétexterait la difficulté de transport pour expliquer son absence.

Son avocat, Me Julien Boulianne, a été étonné d’apprendre de la Couronne que son client sera renvoyé au Sénégal, peu importe le verdict sur les cinq chefs de violence qui pèsent contre lui.

«Il sera renvoyé au Sénégal de toute façon, a déclaré l’avocat. Il lui est interdit de quitter le Canada avant le règlement des procédures. S’il est acquitté, il pourra faire une demande pour revenir après un délai d’un an.

S’il est coupable, il n’y a pratiquement aucune chance qu’il revienne ici, à moins de circonstances exceptionnelles dont il devra faire la preuve».

SERGE LEMELIN

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire