Dakar-Echo

Le Sénégal et le Cap-Vert partagent des valeurs essentielles pour l’Afrique et le monde selon Jorge Carlos De Almeida Fonseca

Le Sénégal et le Cap-Vert partagent des valeurs essentielles pour l’Afrique et le monde selon Jorge Carlos De Almeida Fonseca

Le président capverdien, Jorge Carlos De Almeida Fonseca a soutenu que le Sénégal et le Cap-Vert partagent des valeurs essentielles pour l’Afrique et le monde.

« Nos pays partagent des valeurs essentielles pour l’Afrique et pour le monde, qui sont celles de la démocratie, des droits de l’homme, de la solidarité et de la justice sociale », a-t-il dit dans son message devant l’Assemblée nationale sénégalaise.

C’est pour cela, a-t-il soutenu, « ce n’est pas un hasard si le Sénégal et le Cap-Vert bénéficient de la stabilité dans notre région, secouée par des turbulences militaires et par l’instabilité politique ».

Sur ce, le président capverdien « regrette que pour des raisons dites de sécurité », qu’il y ait encore dans la sous-région, « des situations où les libertés et les garanties des citoyens ne sont pas respectées, la presse conditionnée, le partis politiques limités et des élections tenues de manières antidémocratique ».

Pour Jorge Carlos De Almeida Fonseca, « le dilemme de la démocratie ou de la sécurité n’a pas de raison d’être ».

« Il est de la responsabilité de l’Etat de garantir la sécurité afin que le régime démocratique puisse être pleinement exercé », a-t-il martelé.

Selon le président Fonseca, « si en raison des grands risques découlant de phénomènes tels que le crime organisé à l’échelle mondiale, le terrorisme et les différents types de traite, il faut une adaptations ou des contraintes temporaires à certaines libertés, ces limitations ne doivent jamais atteindre les aspects essentiels, qui caractérisent le régime démocratique ».

Ainsi, il est d’avis que le Sénégal et le Cap-Vert sont en mesure de « contribuer à ce que ces problèmes soient traités dans notre sous-région et sur le continent sans porter atteinte aux aspects centraux de la cohabitation et du système démocratique ».

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire