Dakar-Echo

Le sacre de Mbagnick Diop du MEDS

Le sacre de Mbagnick Diop du MEDS

Pleinement investi dans l’essor d’un entrepreunariat sénégalais qui réponde aux enjeux de la mondialisation et du rôle que le continent africain est appelé à jouer dans la croissance mondiale, le Président DIOP voit son engagement une nouvelle fois reconnu par ses pairs.

Fait rare dans les annales du pays, le Président du Mouvement des Entreprises du Sénégal, est récompensé par une autre association d’entrepreneurs : l’UNACOIS/Jappo, qui a souhaité honorer sa vision du développement économique du pays, lors du Diner de Gala des Malaw d’Or à Thiès, en lui remettant sa plus haute distinction, le Lat Dior d’Or.

« Le Président DIOP nous enseigne par ses diverses actions, que les opérateurs économiques et les entrepreneurs doivent être conscients que la communauté dans laquelle ils œuvrent représente un bien pour tous et non une structure permettant de satisfaire exclusivement des intérêts personnels », rapelle Idy Tiam, le Président de l’UNACOIS/Jappo. Un engagement également souligné par Aissata Tall Sall, ancien Ministre, élevée au grade de Malaw d’Or.

« Mbagnick Diop est un homme de foi et d’engagement qui ne triche pas et qui sait asséner des vérités en souriant pour ne point heurter ».

La conviction du Président DIOP est en effet que dans l’entreprise, la dimension économique est une condition pour atteindre les objectifs sociaux et moraux.

En témoignent les différentes initiatives du MEDS au cours de ces dernières années : le Forum du 1er emploi, qui depuis plus de dix ans a permis à des milliers de jeunes de s’insérer dans le milieu professionnel – les Cauris d’Or qui récompensent l’esprit d’innovation et d’entreprendre – la création d’un fonds de garantie, une grande première au sein d’une organisation socio-professionnelle africaine.

Une vision de l’action privée, qui s’accommode bien de celle de l’Etat, représenté en cette cérémonie par le Ministre du Commerce Alioune Sarr.

Cette distinction est aussi le signe d’une solidarité renforcée entre acteurs du secteur privé, qui apparait comme un moyen patriotique de galvaniser l’esprit de créativité et d’innovation dans le sillage d’une politique nationale dont la seule finalité est d’accompagner l’émergence d’un pays et d’un continent, par le développement accru des PME.

Le Lat Dior d’Or rend hommage au Roi Lat-Dior Ngoné Latyr Diop, le héros de Deukheulé. Etre consacré à Thiès au cœur du Cayor, terre histoire dans la mémoire collective, est une immense fierté pour Mbagnick DIOP, celle de se voir désigné comme un modèle de ténacité, de courage et de foi en l’action.

Articles similaires

Laisser un commentaire