Dakar-Echo

Le rapport de l’ARMP 2018-2019 a audité 120 autorités contractantes

Le rapport de l’ARMP 2018-2019 a audité 120 autorités contractantes

L’Agence de Régulation des Marchés Publics a publié son rapport d’audit 2018-2019. Une présentation faite en webinar pour des raisons sanitaires.

Après que le directeur Général de l’ARMP a présenté l’agence et ses méthodes de travail, le président du conseil de régulation a présenté globalement le rapport de passation au titre des marchés publics. Il a annoncé que 124 autorités contractuelles ont été sélectionnées pour un audit devant être effectué par 5 cabinets. In fine, 120 ont été auditées. Les quatre n’ont pu être auditées pour des raisons sanitaires.

Il ressort de ce rapport qu’au « total 6052 marchés publics d’une valeur cumulée de 1495 milliards ont été passés ». On y note la prédominance des marchés de travaux qui absorbent 92 % du budget même s’ils ne représentent qu’une petite part en volume. Sur les recommandations, les auditeurs souhaitent une amélioration dans « le système d’archivage et de conservation des pièces justificatives matérialisant l’exécution des marchés publics ».

Outre le nombre d’autorités auditées, le rapport 2018-2019 de l’ARMP a fait état des plans de passation des marchés (Ppm). Au total, 1 407 ont été reçus pour les deux années et publiés dans le portail officiel des marchés publics pour un total prévisionnel de 52 984 marchés et un budget estimatif de 5 891,261 milliards de francs CFA.

Ils sont répartis comme suit : six cent soixante-seize (676) Ppm en 2018, pour un nombre prévisionnel de 23 725 marchés et un budget estimatif de 3 167,361 milliards de francs CFA. Contre sept cent trente-et-un (731) en 2019, pour un nombre prévisionnel de 29 259 marchés et un budget estimé à 2 723,9 milliards de francs.

Restons toujours avec ce rapport 2018-2019 pour parler de la classification des autorités contractantes selon la nature et la consistance des dysfonctionnements relevés. 28 % ont une performance satisfaisante, selon Mamadou Dia, Président du Conseil de Régulation, 51 % des Autorités Contractantes ont une performance moyennement satisfaisante tandis que 19 % ont réalisé une performance peu satisfaisante.

Il a été noté en outre, selon toujours M. Dia, une faible progression du taux de suivi des recommandations antérieures (41%) soit 49 Autorités Contractantes sur les 119…

http://www.armp.sn/images/REVUES/REVUE_DES_MARCHES_PUBLICS_N%C2%B029.pdf

Articles similaires

Laisser un commentaire