Dakar-Echo

Le protectionnisme, est « un très grave danger » selon Hu Chunhua, le vice-Premier ministre chinois)

Le protectionnisme, est « un très grave danger » selon Hu Chunhua, le vice-Premier ministre chinois)

Hanoï – Les mesures protectionnistes constituent « un très grave danger », a déclaré mercredi le vice-Premier ministre chinois Hu Chunhua, alors que la guerre commerciale que se livrent la Chine et les États-Unis s’exacerbe.

« Les mesures protectionnistes et unilatérales de certains pays compromettent gravement le système commercial multilatéral (…) posant un très grave danger pour l’économie mondiale », a déclaré Hu Chunhua au Forum économique mondial de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est.

« L’isolationnisme ne mènera à rien et seule l’ouverture à tous représente la bonne voie à suivre », a-t-il ajouté.

Après des semaines de menaces, les États-Unis et la Chine sont entrés de plain-pied ces dernières semaines dans une guerre commerciale sans précédent.

Pour sanctionner Pékin, qu’il accuse de pratiques « déloyales » et de « vol de propriété intellectuelle », Washington a infligé des droits de douane punitifs de 25% sur 50 milliards de dollars de marchandises chinoises au cours de l’été.

Pékin a aussitôt riposté en décidant à son tour d’imposer des droits de 25% sur plusieurs centaines de produits américains, notamment le soja.

Le président américain Donald Trump a de nouveau jeté de l’huile sur le feu vendredi soir dans une déclaration à bord de son avion Air Force One, menaçant de taxer toutes les importations chinoises, qui se sont élevées à plus de 505 milliards en 2017.

Les autorités chinoises ont indiqué qu’elles répliqueraient à toute nouvelle mesure prise par Washington.

Cette guerre douanière est suivie de très près en Asie du Sud-Est: des pays comme le Vietnam ou le Cambodge, dont les exportations contribuent de manière importante au PIB, pourraient en effet en tirer profit.

Plusieurs entreprises chinoises se sont implantées dans la région afin de contourner les nouveaux droits de douane américains.

Et certaines industries manufacturières se sont déjà installées en Asie du Sud-est en raison de la hausse des coûts de la main-d’oeuvre en Chine.

Le Forum économique mondial de l’ASEAN se tient jusqu’à jeudi à Hanoï.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire