Dakar-Echo

Le paracétamol augmente-t-il les risques cardiovasculaires ?

Le paracétamol augmente-t-il les risques cardiovasculaires ?

le-paracetamol-augmente-t-il-les-risques-cardiovasculaires-web-tete-0204196144326Une étude de la très sérieuse revue scientifique britannique Annals of the Rheumatic Diseases met en garde contre les risques à forte dose du paracétamol, molécule active du Doliprane, notamment.

Le paracétamol, ou acétaminophène, molécule active du Doliprane et de l’Efferalgan, ou encore du Dafalgan, est-elle plus dangereuse que l’on ne le pensait ? Une étude de la très sérieuse revue scientifique britannique Annals of the Rheumatic Diseases (ARD) met en garde contre les risques du paracetamol.

On connaissait les risques de prise de ce médicament antalgique banal, délivré sans ordonnance, en cas d’abus manifeste, notamment sur le foie. Mais l’étude britannique, qui fait la synthèse de plusieurs études de fond sur le sujet, indique pour la première fois des effets indésirables potentiels même en cas de prise forte mais « normale ». Il faut noter que la dose prescrite variant en fonction des pays.

Selon les conclusions de l’étude, le paracétamol serait ainsi susceptible d’accroître de 20% le risque de maladies cardiovasculaires, infarctus ou accident vasculaire-cérébral (AVC). Des chercheurs d’une autre étude compilée par ARD auraient montré un risque accru sur le système digestif, par exemple la formation d’ulcère.

La dangerosité du paracétamol dans ces deux directions augmenterait avec la dose absorbée régulièrement.

 

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire