Dakar-Echo

Le Nouveau Front Populaire crée la surprise et vire en tête des élections législatives françaises

Le Nouveau Front Populaire crée la surprise et vire en tête des élections législatives françaises

Le Nouveau Front populaire (NFP / Union de gauche) termine en tête en nombre de sièges du second tour des élections législatives anticipées tenu ce dimanche en France, avec 178 à 205 députés, selon une projection Elabe pour BFMTV, RMC et La Tribune dimanche.

Ensemble pour la République (Coalition présidentielle) arrive en deuxième position, avec 157 à 174 sièges estimés (contre 245 dans l’Assemblée sortante). Le camp présidentiel perd sa majorité relative mais se maintient en deuxième force à l’Assemblée.

Le Rassemblement national et ses alliés, grands vainqueurs du premier tour de ce scrutin, seraient finalement distancés, avec 113 à 148 sièges.

Selon les même estimations, Les Républicains (LR), Divers droite et UDI obtiennent 67 à 71 sièges, Divers gauche et dissidents 12 sièges, Autres (divers, divers écologistes, régionalistes, etc.)10 sièges

alors que l’extrême gauche (Lutte ouvrière et autres) et Reconquête d’Eric Zemmour (Extrême droite) ne décrochent aucun siège.

Aucun bloc n’arrive ainsi à obtenir une majorité absolue à l’Assemblée nationale. En France, les électeurs élisent 577 députés pour siéger au sein de la chambre basse du Parlement. Pour qu’un parti obtienne une majorité absolue, il faut qu’il réunisse 289 sièges.

A noter que le corps électoral français, qui compte 49,5 millions d’électeurs, était appelé aux urnes ce dimanche 7 juillet (samedi 6 juillet pour les territoires d’outre-mer), pour élire 501 députés qui les représenteront à l’Assemblée nationale, à l’exception de 76 circonscriptions où des candidats avaient été élus dès le premier tour, le 30 juin dernier.

Pour rappel, le président Emmanuel Macron avait dissous l’Assemblée nationale le 9 juin dernier, juste après l’annonce des résultats des élections européennes ayant permis à l’extrême droite de réaliser une percée historique avec plus de 31% des suffrages exprimés.

Lors du premier tour de ces élections législative, le 30 juin, l’extrême droite a confirmé cette suprématie en France, récoltant 33,15% des voix. Le Nouveau Front populaire est arrivé en deuxième position avec 28,14% des suffrages, alors que la majorité sortante du président Macron n’a obtenu que 20,75%.

Articles similaires

Laisser un commentaire