Dakar-Echo

Le NDIGUEL du Khalife respecté à la lettre: Macky accueilli par une foule immense à Touba

macky_visite_toubaLe Président Macky Sall en visite à Touba dans le cadre des préparatifs du Grand Magal de Touba a été triomphalement accueilli hier, jeudi 4 décembre 2014 par les populations.

Ces dernières sont sorties en masse pour réserver un accueil populaire à l’hôte du khalife général des mourides Serigne Sidy Moukhtar Mbacké qui avait lancé un appel la veille en demandant aux talibés mourides de venir l’accueillir.

C’est une véritable marée humaine qui a accueilli le président de la République Macky Sall en visite hier, jeudi 4 décembre 2014 dans la cité religieuse de Touba.

Le chef de l’état qui a voyagé à bord d’un hélicoptère a foulé le sol de Touba vers 17 h 14 min mais il n’a pu regagner la résidence Khadimou Rassoul qu’aux environs de 18 heures 34 mn.

Partout où il est passé, le chef de l’état a reçu un bain de foule. Le parcours entre l’héliport et la résidence de khadimou Rassoul sur une distance de 6 km, les populations sont massivement sorties pour lui réserver à Macky Sall un accueil triomphal pour répondre à l’appel de Serigne Sidy Moukhtar Mbacke, le khalife général des mourides.

Le guide religieux avait demandé à toute la population de venir accueillir son hôte de marque. Le Président Macky Sall très satisfait de la mobilisation de la population a souligné que «cet accueil populaire atteste que vous me considérez comme un talibé, comme un fils.

« Tu as montré à la face du monde que le Sénégal peut compter sur vous car vous êtes un régulateur social. Vos paroles suffisent à stabiliser le pays».

A noter tout de même une bousculade peu après l’arrivée du khalife général des mourides a eu lieu devant l’appartement où devrait se tenir cette audience à la résidence aux environs de 17heures.

Une pompe asphyxiante blesse un talibé
Beaucoup de dignitaires mourides avaient du mal à accéder à la salle d’audience. Les forces de sécurité ont fait usage de pompe asphyxiante pour dégager la foule qui était massée devant l’appartement Darou Salam où s’est tenu l’audience entre le Président Macky Sall et le khalife général des mourides en présence de nombreux dignitaires mourides.

Il y a eu même un blessé grave. Il s’agit d’un talibé mouride venu à l’accueil qui a eu à aspirer le gaz toxique. Il sera évacué à l’hôpital Ndamatoul où il a eu à recevoir des soins intensifs. Couché à même le sol, il vomissait. Ce qui a valu son évacuation.

Des prières pour le PSE et 400 milliards pour l’autoroute Thiès-Touba
Le président de la République a dit que «lorsque, je devrais aller en Chine et à Paris dans le cadre du groupe consultatif pour la mise en œuvre du PSE, je vous avais appelé pour recueillir vos prières et aujourd’hui nul n’ignore les résultats satisfaisants que nous avons obtenu dans ce sens.

C’est avant-hier (mardi, Ndlr) qu’on m’a appelé de la Chine pour me dire qu’on a signé le contrat pour la construction de l’autoroute Thiès-Touba. Son coût est estimé à plus de 400 milliards. Ce sont des travaux que le Sénégal n’a jamais réalisé.

Il s’agit de deux voies avec des échangeurs au niveau des grandes villes comme Bambey, Diourbel, Mbacke et Touba. Si vous nous donnez votre permission ou «ndigeul», nous allons procéder à la pose de la première pierre de cette infrastructure le 27 décembre prochain».

«La réalisation de ce projet indique-t-il va faciliter la fluidité du trafic routier, il va renforcer également la sécurité et promouvoir le développement économique. J’ai demandé aux Chinois de démarrer les travaux bien avant la fin du mois de décembre.

Nous avons donné des instructions fermes au gouvernement sous la conduite du Premier ministre Mahammet Boun Abdallah Dionne et aux ministres impliquées dans cet événement religieux, à tout faire, pour que l’accès à l’eau, l’accès à l’électricité, aux infrastructures routières et aux soins de santé, soient effectifs afin que le Magal puisse se dérouler dans d’excellentes conditions.

Mon ambition est de s’inscrire dans la recommandation que vous m’avez faite lors de ma première visite à Keur Kanda en tant que chef de l’Etat. Vous m’aviez dit que votre seule préoccupation est de soutenir les paysans. Nous nous engageons à accompagner l’agriculture.

L’année dernière, vous aviez lancé un appel à retourner vers l’agriculture. Nous allons équiper le monde rural en intrants agricoles, engrais, semences en qualité et en quantité suffisantes et des machines pour que nous atteignons l’autosuffisance alimentaire en riz en moins de trois ans.

Nous demandons à tous les paysans de renforcer l’exploitation. Nous savons que si vous donnez un Ndiguel, nous n’allons même pas rester trois ans sans le réaliser».
Le chef de l’état a également demandé au khalife général des mourides de prier pour la paix au Sénégal.

Le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre en réponse au chef de l’Etat a remercié Macky Sall pour tous les efforts qu’il est en train de faire à Touba liés à l’assainissement et l’hydraulique.

«En ce qui concerne le Magal, tous les engagements pris ont été respectés. En ce qui concerne le volet eau, il y a une augmentation de prés 20 % de la production en eau. La grande équation qu’on a aujourd’hui est le surplus de production qui a fait que beaucoup de tuyaux d’eau commencent à céder à cause de la forte pression de l’eau. En ce concerne l’électricité, tout ce que nous avions demandé a été réglé» a-t-il déclaré.

Au plan sécuritaire, il indique : «il y a un renforcement de la sécurité car le manque de sécurité qui sévissait ces derniers temps avec le séries de meurtres notés a été maitrisé».

«Le projet de réalisation de cette autoroute Thiès-Touba prouve que vous accordez une importance capitale à la communauté mouride», a-t-il martelé.

Une dizaine de ministres
Le chef de l’état Macky Sall accompagné d’une dizaine de ministres dont on peut citer le premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, le ministre d’état Mbaye Ndiaye, du ministre de la santé Mme Eva Marie Coll Seck, le ministre conseiller Mor Ngom, le ministre Khadim Diop, avait passé la nuit du jeudi à Touba où il a reçu en audience ces militants de la région de Diourbel.

Le chef de l’état quitte la cité religieuse ce vendredi.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire