Dakar-Echo

Le meurtrier présumé de Fatoumata Mactar Ndiaye, vice-présidente du CESE risque la prison à perpétuité

Le meurtrier présumé de Fatoumata Mactar Ndiaye, vice-présidente du CESE risque la prison à perpétuité

Le chauffeur Samba Séckou Sy, présumé meurtrier en novembre 2016 de sa patronne Fatoumata Mactar Ndiaye, 5e vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), a été renvoyé devant la Chambre criminelle et risque la perpétuité, a appris Dakarecho ce lundi de source médiatique.

Le juge du dixième cabinet d’instruction du tribunal hors classe de Dakar a chargé, dans son ordonnance, le sieur Sow pour assassinat, tentative d’assassinat et vol avec effraction entre autres, informe le quotidien Libération dans sa parution du jour.

Le magistrat retient que l’assassinat de Mme Ndiaye est prémédité, et l’inculpé risque sur ce coup la prison à perpétuité, rapporte le journal.

Le meurtre de l’ex présidente des femmes de l’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir) de Pikine, en banlieue dakaroise, avait suscité un vif émoi tant par la cruauté de son assassinat.

Le meurtrier aurait utilisé un couteau qu’il a acheté la veille à 1000 FCFA avant de passer la nuit dans le garage de la victime, d’après plusieurs témoignages.

Il aurait attendu ainsi que la victime soit dans les toilettes pour entrer dans sa chambre et tenter de dérober les 300.000 FCFA qu’il avait recouvrés la veille, en compagnie de la défunte, avant de commettre son forfait, selon les mêmes versions.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire