Dakar-Echo

Le justice française s’oppose au prénom « Griezmann Mbappé » qu’ils voulaient pour leur fils

Le justice française s’oppose au prénom « Griezmann Mbappé » qu’ils voulaient pour leur fils

Les parents voulaient prénommer leur enfant avec le nom des deux stars de l’équipe de France de foot. Un juge aux affaires familiale a dit non.

C’est un non. Dans une décision rendue il y a quelques jours, et dévoilée par France Bleu Limousin vendredi 15 mars, un juge aux affaires familiales a refusé qu’un bébé né à Brive (Corrèze) porte le prénom choisi par ses parents, « Griezmann Mbappé », du nom des deux stars de l’équipe de France de football.

C’est l’officier d’état civil de la ville de Brive qui avait alerté en novembre 2018 le procureur de la République, lequel avait saisi un juge familial : il estimait que ce prénom était « de nature à porter préjudice à l’enfant ».

Le juge lui a donc donné raison. Les parents ont finalement décidé de prénommer l’enfant « Dany Noé ». Cependant, précise France Bleu Limousin, en dépit de cette décision de justice, l’acte de naissance du bébé portera toujours mention, en marge, de la volonté initiale de ses parents de l’appeler Griezmann Mbappé.

Articles similaires

Laisser un commentaire