Dakar-Echo

Le juge Ibrahima Dème apporte son soutien au candidat du PUR, Issa Sall

Le juge Ibrahima Dème apporte son soutien au candidat du PUR, Issa Sall

C’est maintenant officiel ! Le président du mouvement « Ensemble », l’ex-juge Ibrahima Hamidou Dème, vote pour le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR), El Hadji Issa Sall.

Au cours d’un point presse tenu ce dimanche 10 février à Thiès, il a indiqué : « j’avais entamé depuis deux mois avec les responsables et militants de notre mouvement, au Sénégal et à l’extérieur, une large concertation à l’issue de laquelle notre choix s’est porté sur le candidat El Hadji Issa Sall du PUR. Nous avons estimé qu’il rassemble les valeurs et qualités pour présider aux destinées du Sénégal ».

Et de poursuivre : « nous appelons tous nos militants et sympathisants à battre campagne et à voter pour le candidat El Hadji Issa Sall, pour que l’alternance prochaine entraine les véritables ruptures que les Sénégalais attendent depuis longtemps ».

Sur les raisons de son « choix », M. Dème d’expliquer : « les conditions que nous avons posées, ce n’était pas par rapport à un candidat qui est le plus fort ou le plus faible, mais c’était par rapport à nos valeurs et principes. Parce que quand nous avons décidé d’entrer en politique, il y a 9 mois, nous avons mis en avant deux principes fondamentaux. Il s’agit de dire que ceux qui doivent diriger aux destinés du Sénégal doivent être des hommes de valeurs et de principes, mais aussi qu’il devait y avoir du sang neuf dans le champ politique.

Parce que depuis l’indépendance, c’est pratiquement la même classe politique qui est là et qui se renouvelle sans cesse. Donc nos critères, c’était d’avoir un homme de principe, de valeurs, de droiture mais également un homme nouveau. Nous avons estimé qu’El Hadji Issa Sall rassemblait ces deux conditions-là et nous avons porté notre choix sur sa personne ».

Le président du mouvement « Ensemble » précise avoir « rencontré pratiquement tous les candidats sauf l’actuel président de la République. Nous les avons écoutés mais nous avons estimé que Issa Sall rassemblait les qualités recherchées plus que les autres, pour impulser les changements dont les Sénégalais ont besoin ».

L’ancien magistrat s’offusque du fait que « cette gouvernance qui est là depuis 7 ans n’était pas ce que les Sénégalais attendaient, en termes de rupture, de bonne gouvernance, d’indépendance de la justice et de priorités pour le développement ».

À l’en croire, « le pays est dans une crise sociale, institutionnelle et économique ». Pour conclure, Ibrahima Hamidou Dème s’est dit convaincu que « cette échéance électorale permettra aux Sénégalais de sanctionner ceux qui sont là depuis 7 ans ».

Articles similaires

Laisser un commentaire