Dakar-Echo

Le journaliste mauritanien du site CRIDEM, Babacar Baye Ndiaye arrêté sur plainte d’un avocat

Le journaliste mauritanien du site CRIDEM, Babacar Baye Ndiaye arrêté sur plainte d’un avocat

Le journaliste mauritanien de langue française Babacar Baye N’Diaye a été arrêté mercredi par des policiers à Nouakchott, a-t-on appris jeudi de sources sécuritaire et familiale.

M. N’Diaye, rédacteur en chef du site d’information privé Cridem, a été interpelé par deux agents en civil en pleine rue et conduit au Commissariat spécial de police judiciaire dans la ville.

Son arrestation serait motivée par une plainte déposée par un avocat franco-mauritanien qui réside en France et qui lui reproche de l’avoir diffamé dans un article publié sur son site.

La loi sur la presse en Mauritanienne ne prévoit pas la poursuite des journalistes pour leurs écrits, mais elle donne le droit aux personnes de porter plainte contre eux en cas de diffamation ou de dénigrement injustifiés.

La veille, la police mauritanienne avait arrêté à Nouakchott le leader antiesclavagiste Biram Ould Dah, président de l’Initiative pour la résurgence de l’abolitionnisme (IRA).

L’arrestation de Ould Dah qui est aussi candidat à la députation pour les élections de septembre prochain a été motivée par une plainte déposée par un journaliste mauritanien qui l’accuse d’avoir incité ses participants à lui faire du mal.

Les partisans du chef d’IRA considèrent plutôt qu’il s’agit là d’une mesure visant à empêcher ce dernier de valider sa candidature.

Dans un enregistrement vidéo largement diffusé sur les réseaux sociaux, le plaignant s’est dit opposé à ce que sa plainte soit utilisée à des fins politiciennes.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire