Dakar-Echo

Le Français Christian Luvini tué chez lui par balles à Ndangane

Les populations de Ndangane (arrondissement de Fimela) se sont réveillées dans la consternation vendredi avec l’annonce du meurtre de Christian Luvini.

De nationalité française, la victime, âgée d’environ de soixante ans, s’est installée dans la ville de Ndangane depuis presque 20 ans. Il est décrit par les populations comme un homme courtois mais, surtout généreux. «Il faisait beaucoup de social dans la zone.

Il était comme un papa pour ses compatriotes qu’il avait l’habitude d’aider à l’intégration en terre sénégalaise», nous confie-t-on. Le corps de la victime a été retrouvé peu après une heure du matin dans son propre domicile.

D’après les informations obtenues par les autorités judiciaires, tout laissent à croire à un cambriolage qui a mal tourné. Il ressort des témoignages que Christian Luvini a été tué par balle chez lui.

Son épouse (une fatickoise) et ses deux enfants âgés de 13 et 6 ans s’y trouvaient aussi. Après le forfait, les assaillants auraient emporté le coffre fort. Sa femme encore sous le choc n’a pas dit le montant qu’il y’avait dans le coffre.

Les français qui résident à Ndangane annoncent une marche pour dénoncer le meurtre de leur compatriote. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

1 Commentaire

  1. terredebene@gmail.com'
    Guillaume Odile
    15 avril 2018 à 17 h 46 min

    Christian LUVINI et non Liveny. C’était mon ami…

Laisser un commentaire