Dakar-Echo

Le film des invectives entre les députés sénégalais

Le film des invectives entre les députés sénégalais

Les invectives entre députés ayant conduit le président de l’assemblée Moustapha Niasse à suspendre pour 30 minutes les travaux de l’Assemblée nationale sur l’examen de projet de loi portant parrainage sont nées de la controverse suscitée par le chef de l’opposition parlementaire demandant ‘’l’ajournement des débats’’ pour non recevabilité du texte en question.

En effet, selon Madické Niang, président du groupe ‘’Liberté et Démocratie’’, le projet de loi viole « les dispositions de l’article 4 de la Constitution » et il faut une modification de celle-ci par référendum pour que les parlementaires puissent examiner le texte.

Lui rétorquant, Seydou Diouf, député de la majorité, a estimé que pareille remarque est une stratégie visant à bloquer les travaux de l’Assemblée nationale, car les « questions préalables » ont été déjà posées en commissions.

Ayant demandé et obtenu la parole, Toussaint Manga du Parti démocratique sénégalais (PDS) accède à la tribune de l’hémicycle pour appuyer le plaidoyer de Madické Niang. Sur ce, plusieurs de ses collègues tentent d’aller le déloger de sa position pour le faire taire, déclenchant ainsi un méli-mélo.

Dans la confusion, un député de la majorité lance sans atteindre sa cible un coup de poing, pendant que l’opposant Ousmane Sonko se débarrasse de sa veste, dans un geste montrant qu’il est prêt pour la bagarre.

Sur ce, plusieurs de ses collègues entrent en jeu et parviennent finalement à le calmer.

Sur ce, le président Moustapha Nisse suspend les travaux et se retire pour concertation avec les présidents des deux groupes parlementaires de l’Assemblée nationale, Madické Niang du groupe ‘’Liberté et Démocratie’’ (opposition) et Aymérou Gningue de ‘’Benno Bokk Yaakaar’’ (majorité).

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire