Dakar-Echo

Le Dreamliner de la Royal Air Maroc à Dakar fin mars

La compagnie aérienne Royal Air Maroc prévoit de déployer son tout nouveau Boeing 787-8 Dreamliner fin mars entre Casablanca et Dakar, après l’avoir envoyé à Paris puis à New York.

Le site de réservation de la compagnie nationale marocaine indique ce matin que le Dreamliner sera déployé deux fois par semaine à compter du 31 mars 2015 entre sa base à l’aéroport de Casablanca-Mohammed V et Dakar.

Les départs sont programmés mardi et jeudi à 23h15 pour arriver le lendemain à 1h35, les vols retour quittant la capitale du Sénégal vendredi et dimanche à 2h50 pour atterrir à 6h55.

Royal Air Maroc, qui opère une deuxième rotation chaque jour (départ de Casablanca à 21h20, retour à 6h40 en 737-800), est sans concurrence sur cette route.

Configuré pour accueillir 18 passagers en classe Affaires (2+2+2) et 256 en Economie (3+3+3), soit 274 places au total, le Dreamliner de Royal Air Maroc entrera en service le 19 janvier sur une rotation quotidienne entre sa base et l’aéroport de Paris-Orly, avec départ à 11h20 (arrivée 15h15) et retour à 17h40 (arrivée 19h30).

La RAM propose ce jour-là trois autres vols directs en 737-800 (départs 7h20, 13h20 et 17h30, retours de France 9h10, 12h20 et 18h30), en concurrence avec Air France, Air Méditerranée, Mauritania Airlines et les low cost easyJet, Jetairfly, Transavia et Vueling à Orly ou CDG.

A compter du dimanche 22 février 2015, le Dreamliner devrait délaisser Paris et s’envoler cinq fois par semaine vers New York-JFK, avec départ de Casablanca à 12h25 pour arriver à 15h45 (durée de vol 8h20) et retour des Etats-Unis à 18h15 pour se poser le lendemain à 6h00 (durée de vol 6h45). La RAM ne vole pas le mercredi vers JFK, et le vol du jeudi restera opéré en 767-300ER.

Royal Air Maroc a déjà effectué plusieurs vols de démonstration et de formation des équipages en 787-8, par exemple vers Fès et Rabat. Un deuxième Dreamliner est attendu en mars prochain, et les deux suivants en mars et avril 2016 (la RAM a également posé une option pour un cinquième avion). Rappelons que deux autres compagnies africaines opèrent déjà le Dreamliner : Ethiopian Airlines et Kenya Airways.

La compagnie opère désormais une flotte de 54 avions, dont pour le transport de passagers 38 monocouloirs de la famille 737, quatre Embraer E190, les cinq ATR 72-600 de RAM Express, cinq 767-300ER et un 747-400.

Le remplacement de ce dernier fera l’objet d’un appel d’offres sous deux mois, un 747-8i ou un Airbus A380 devant prendre le relais principalement pour répondre à ses besoins lors des vols de pèlerinage.

Articles similaires

Laisser un commentaire