Dakar-Echo

Le corps d’un bébé déclaré mort retrouvé vivant et mis dans un carton à l’hôpital régional de Kaolack

Le corps d’un bébé déclaré mort retrouvé vivant et mis dans un carton à l’hôpital régional de Kaolack

Le corps d’un bébé déclaré mort par un médecin de la pédiatrie de l’hôpital régional de Kaolack (centre) a été retrouvé vivant et mis dans un carton, quelques heures plus tard, à la morgue du même établissement de santé, a déclaré son père, Alassane Diallo.

‘’Mon fils, qui a été déclaré mort par un médecin, à la pédiatrie de l’hôpital régional de Kaolack, a été retrouvé vivant dans un carton, à la morgue de l’hôpital’’, a annoncé M. Diallo à la presse locale, samedi soir.

‘’Nous comptons bien faire la lumière sur cette affaire. C’est une négligence. Nous allons saisir la justice’’, a-t-il soutenu.

Le docteur Kalidou Ly, président de la commission médicale d’établissement de l’hôpital régional El Hadji-Ibrahima-Niass de Kaolack, a réagi à ce fait insolite. ‘’Le bébé n’a jamais été mis dans les tiroirs’’ de la morgue, où sont déposés les corps des personnes décédées, a-t-il précisé.

‘’Quand les agents de la morgue ont constaté que le bébé était vivant, ils l’ont ramené à la pédiatrie, et il a été remis en hospitalisation’’, a dit M. Ly.

‘’Malheureusement, a-t-il déclaré, le bébé est décédé dans la même soirée.’’ Un décès confirmé à la presse locale par le père de l’enfant.

Articles similaires

Laisser un commentaire