Dakar-Echo

Le comité de jumelage de La Ferté-Macé avec Diama – Sénégal fait le point

Le comité de jumelage de La Ferté-Macé avec Diama – Sénégal fait le point

Les actions réalisées, en 40 ans, à Savoigne, seront présentées, vendredi 8 mars, ainsi que les projets qui seront soutenus dans les domaines scolaire et de la santé.

Le jumelage de La Ferté-Macé avec Savoigne, au Sénégal, et les quatorze villages associés a été officialisé en 1988. « L’origine des actions est antérieure, puisque dès 1974, un comité Tiers-monde s’est créé afin de soutenir des actions en Afrique (Togo, Burkina, Congo, Tunisie) », rappelle Michel Véron, vice-président, qui est allé sur place plus d’une vingtaine de fois.

C’est en 1979, que Guy Féron revient du Sénégal après deux ans de coopération à Saint-Louis-du-Sénégal. « Ayant constaté les besoins de la population de Savoigne, les premières relations se nouent avec la population . Plusieurs actions à soutenir sont retenues : agriculture, écoles et santé », expliquent les deux vice-présidents.

Des années de léthargie
Ainsi, avec l’aide de l’État, des subventions de la Ville et des communes voisines, 30 hectares sont aménagés en cultures vivrières, des classes sont rénovées et des fournitures scolaires sont financées par le comité ainsi que la réfection du dispensaire, l’électrification et le creusement de puits.

Après quelques années de léthargie, en raison de désaccords entre les deux comités de jumelage concernant le financement et le suivi des opérations, les échanges sont relancés, en septembre 2017, avec la venue d’Oumar Sow, maire de Diama, (dont appartient Savoigne) à La Ferté-Macé et, en septembre 2018, de Pape Moctar Diop, instituteur à Savoigne, accompagné du secrétaire de la mairie, Birama Ndiaye. Les besoins de la population sont évoqués, notamment en matière scolaire et de santé.

Ils ont partagé leurs conditions de vie quotidiennes
Puis, début décembre, neuf Fertois du comité de jumelage, dont le maire Jacques Dalmont, ont réalisé un séjour dans la région de Savoigne. Ils ont été reçus par le maire de Diama, des élus, les responsables du comité de Savoigne. Ils ont rencontré les villageois et partagé leurs conditions de vie quotidiennes durant une semaine. Ils ont pu observer les réalisations soutenues par le comité de jumelage au cours de ces quarante années.

Pour présenter les échanges avec leurs amis Sénégalais, Patrice Gauthier, président du comité de jumelage, et les participants Fertois raconteront « leur séjour et feront découvrir ces quarante années d’échanges avec Savoigne à l’aide de montages vidéos et diaporamas » . Birama Ndiaye, en séjour en France, fera un détour par La Ferté-Macé et participera aux échanges. Le public pourra aussi découvrir les projets en cours.

Vendredi 15 mars, à 20 h 30, réunion publique, à la salle Joséphine-Baker, au lycée des Andaines. Gratuit.

Avec Ouest France

Articles similaires

Laisser un commentaire