Dakar-Echo

L’Arabie saoudite lance le coup d’envoi d’un projet de « cité du divertissement »

L’Arabie saoudite lance le coup d’envoi d’un projet de « cité du divertissement »

Le roi saoudien Salmane a donné samedi soir le coup d’envoi de la construction d’une gigantesque « cité du divertissement » près de la capitale Ryad, un méga-projet qui s’inscrit dans la volonté du royaume de s’ouvrir et de diversifier son économie trop dépendante du pétrole.

Le projet géant de parc de loisirs à Qiddiya, au sud-ouest de Ryad, s’étendra sur 334 km2. Il est présenté comme l’équivalent d’un Disneyland où les autorités espèrent attirer « 17 millions de visiteurs d’ici 2030 ».

Selon un communiqué du ministère de l’Information, Qiddiya comptera une multitude d’attractions liées aux loisirs et au divertissement, notamment des parcs à thème, des installations sportives et des centres culturels.

La première phase de développement devrait être achevée en 2022, précise le communiqué.

Ce méga-projet s’inscrit dans le cadre des réformes engagées par le fils du roi, le prince héritier Mohammed ben Salmane, 32 ans, qui était présent à la cérémonie samedi soir.

Plus de la moitié de la population saoudienne a moins de 25 ans. Le royaume était fermé jusqu’ici et les Saoudiens les plus aisés se rendaient à l’étranger pour se divertir.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire