Dakar-Echo

Lancement d’un enième parti politique: (PJD/TAXAWULIÑUBOKK)

pj_taxawulunioubok_cheikh_ibrahima_dialloFaire du Sénégal un nouveau Dubaï pour l’Afrique, tel est l’objectif que se donne le secrétaire général du nouveau parti dénommé Parti justice et développement (Pjd/Taxawuliñubokk), le professeur Cheikh Ibrahima Diallo.

Lors de la cérémonie de lancement de cette formation politique hier, mercredi 25 février, Cheikh Ibrahima Diallo a indiqué que le Pjd/Taxawuliñubokk, qui vient de s’ajouter aux quelques 200 partis politiques recensés au Sénégal, ne sera pas un parti de trop.

Dressant un tableau sombre de la situation actuelle du pays, le Sg du Pjd a indiqué que cette nouvelle formation politique se donne comme mission de remplir le vide créer par la façon actuelle de faire de la politique.

«De l’indépendance à nos jours, l’élite dirigeante que nous avons portée, tour à tour, à la tête du pays, a tout simplement fait échec et n’a pu réussir à faire avancer le pays», déclare-t-il lors de cette cérémonie à laquelle a pris parti l’ancien ministre des collectivités locales sous Abdoulaye Wade, Aliou Sow. Suffisant pour qu’il plaide pour une nouvelle façon de faire de la politique.

Nando Cabral GOMIS

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire