Dakar-Echo

L’aide des lycéens basques aux pêcheurs du Sénégal

lycee_frantseseniaL’an passé, le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD) du Pays basque a invité un pêcheur sénégalais au lycée Frantsesenia pour expliquer la création d’une coopérative de pêcheurs au Sénégal, dans l’objectif de lutter contre l’émigration vers l’Europe.

L’idée a fait son chemin et a essaimé avec l’apparition de plusieurs coopératives de pêcheurs qui se sont créées à l’image de la première. Le seul souci ? Le manque de matériel (filets par exemple). D’où cette sensibilisation auprès des lycéens au Pays basque.

Collecte de matériel

Une belle aubaine pour le lycée Frantsesenia puisque, dans le cadre de leur formation, les élèves en filière service à la personne et au territoire doivent réaliser une action professionnelle de conduite de projet, avec un partenaire extérieur. Ainsi, des terminales s’investissent en matière de solidarité internationale vis-à-vis de cette coopérative de pêcheurs. D’ailleurs, une association de marins pêcheurs de Saint-Jean-de-Luz a déjà fait une collecte de matériel de pêche destiné au Sénégal. Aujourd’hui, grâce aux dons, un container est prêt à partir.

Un vide-greniers solidaire

Les élèves de Frantsesenia ont également décidé d’organiser un vide-greniers, qui a eu lieu dimanche dernier. Les bénéfices serviront en intégralité à financer l’envoi de ce container.

Pour Cécile Crouspeyre, proviseure du lycée Frantsesenia : « Le projet doit toujours répondre à un besoin. Il ne s’agit pas de faire un vide-greniers pour un vide-greniers. Par ce biais, on arrive à sensibiliser les jeunes au développement et à la solidarité internationale. »

« On s’est beaucoup impliqués sur notre temps libre », indique quant à elle Laura, l’une des lycéennes qui participe au projet.

Sonia, une autre élève, explique aussi que le groupe a « fait le tour des commerçants pour recueillir des dons ». Et Laure de rebondir : « Nous sommes reconnaissants de leur aide et les remerçions. Ça permet de faire des bénéfices et d’aider les Sénégalais. » Au total, une bonne cinquantaine d’exposants avec des étals très variés (vêtements, vaisselle, déco, livres, parfums, bijoux, vases…) et des visiteurs nombreux sont venus, par leurs achats, encourager les lycéens. Vif succès de la journée à tel point qu’à midi, les gâteaux confectionnés pour l’occasion étaient déjà tous partis.

Patrice Crusson avec SudOuest

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire