Dakar-Echo

La Tunisie élimine le Nigeria 1-0

La Tunisie élimine le Nigeria 1-0

But : Msakni (47e) pour les Aigles de Carthage
Expulsion : Iwobi (64e) pour le Nigeria

Impossible n’est pas tunisien.

Bien en place derrière, prudents dans l’entrejeu, les Aigles de Carthage se sont offert des Super Eagles (1-0) désespérants d’impuissance offensive et méconnaissables par rapport à leurs performances lors de la première partie du tournoi. Un succès saisissant, tant les Tunisiens devaient faire face à une belle vague de Covid, qui a laissé pas moins de dix joueurs sur le carreau, en plus du sélectionneur Mondher Kebaier.

Avec seulement 10 tentatives, contre 15 face à l’Égypte, 17 face au Soudan et 16 lors de la dernière journée de la phase de poules, le Nigeria n’a pas du tout trouvé la clé pour briser un bloc tunisien très compact.

Pire encore, après avoir vu le capitaine des Aigles de Carthage Youssef Msakni tromper leur portier d’une frappe flottante à l’entrée de la surface (0-1, 47e), les Nigérians ont été contraints de terminer la rencontre en infériorité numérique. La faute à une grosse semelle d’Alex Iwobi sur l’unique buteur de la soirée. La Tunisie a donc rejoint, à la surprise générale, le Burkina Faso en quarts de finale.

En 2004, la Tunisie avait déjà éliminé le Nigeria en phase finale de la compétition. Trois jours plus tard, les Aigles de Carthage remportaient la seule Coupe d’Afrique des nations de leur histoire. Et si… ?

Nigeria (4-2-3-1) : Okoye – Aina, Troost-Ekong, Omeruo, Zaidu – Ndidi, Aribo (Musa, 90e) – Chukwueze (Sadiq, 75e), Iheanacho (Iwobi, 59e), Simon – Awoniyi (Olayinka, 60e). Sélectionneur : Augustine Eguavoen.

Tunisie (4-3-3) : Ben Said – Drager, Ifa, Talbi, Haddadi – Slimane, Skhiri, Laïdouni – Rafia (Sliti, 69e), Jaziri (Jebali, 86e), Msakni (Khazri, 86e). Sélectionneur : Jalel Kadri (Mondher Kebaier étant positif au coronavirus).

Avec Sofoot

Articles similaires

Laisser un commentaire