Dakar-Echo

La tension monte entre l’Algérie et la France, l’Algérie interdit le survol de son territoire aux avions militaires français

La tension monte entre l’Algérie et la France, l’Algérie interdit le survol de son territoire aux avions militaires français

La tension monte encore d’un cran entre les deux pays après les propos d’Emmanuel Macron estimant que l’Algérie s’est construite sur « une rente mémorielle », entretenue par « le système politico-militaire ».

Nouvelle étape. Au lendemain du rappel de son ambassadeur à Paris, l’Algérie a décidé d’interdire le survol de son territoire aux avions militaires français.

Une véritable épine dans le pied pour l’armée française, qui a confirmé à l’AFP cette information du Figaro, alors qu’elle survole effectivement le pays dans le cadre de l’opération Barkhane pour rejoindre le nord du Mali.

Selon le quotidien, l’état-major des armées françaises aurait même découvert cette décision ce dimanche matin. Car c’est au moment de déposer les plans de vol que les militaires se sont rendus compte que les autorisations de survol n’avaient pas été accordées par Alger.

« Ce matin, en déposant les plans de vol de deux avions, nous avons appris que les Algériens fermaient le survol de son territoire aux avions militaires français », a déclaré à l’AFP le colonel Pascal Ianni. Selon lui, toutefois, « cela n’affecte ni les opérations ni les missions de renseignement » menées par la France au Sahel.

Articles similaires

Laisser un commentaire