Dakar-Echo

La Ligue des Noirs du Québec va déposer deux plaintes contre le policier ayant agressé Badara Niang

La Ligue des Noirs du Québec va déposer deux plaintes contre le policier ayant agressé Badara Niang

TVA Nouvelles a appris que La Ligue des Noirs du Québec déposera deux plaintes aujourd’hui contre le policier du SPVM qui a fait la manchette après une intervention filmée devenue virale.

On y voit un agent projeter Badara Niang violemment au sol, un homme d’origine sénégalaise qui vit en situation d’itinérance dans la métropole.

L’une des plaintes s’adressera au comité de déontologie policière du Québec.

La Ligue des Noirs du Québec est convaincue que le policier du SPVM a enfreint des règles d’éthique et de déontologie.

«C’est comme si le policier s’était levé et avait décidé de faire des confettis avec la Charte québécoise des droits et libertés, la Charte canadienne des droits et libertés, la loi sur la police, le code de déontologie de la police. Pour lui, c’est comme si ces lois-là n’existaient pas. Il s’est dit: moi, je m’en fous», soutient Max Stanley Bazin, porte-parole de la Ligue des Noirs du Québec.

L’autre plainte sera déposée auprès de la Commission des droits de la personne.

Vidéo d’un citoyen
Les images de l’intervention ont été tournées par un citoyen, vendredi dernier. L’incident s’est produit sur la rue Brady, à deux pas du Quartier chinois, un secteur connu des policiers en raison de la consommation et du trafic de drogue ainsi que de la prostitution.

Le jeune homme que nous avons rencontré en début de semaine jure qu’il n’a en aucun temps provoqué le policier. Il estime avoir été victime d’une agression violente et gratuite.

Articles similaires

Laisser un commentaire