Dakar-Echo

La Gauche sénégalaise adopte afin des termes de références pour son unité

SENEGAL-PRESIDENTIELLELa gauche sénégalaise semble désormais prête à unir ses forces. Amath Dansokho et ses camarades ont adopté des termes de références qui marquent leur volonté d’unification. Et annoncent la tenue des Assises de l’unité des forces de la Gauche, d’ici janvier 2015.

Cette énième tentative d’unification de la gauche sénégalaise sera-t-elle la bonne ? Le Pit, la Ld, Yaw, Rta-S, l’Ordc, Rnd, Fernent/Mtps et l’Udf/Mbooloo Mi qui avaient constitué un groupe de Gauche, à la veille de la tenue du Forum social mondial en 2011 sont passés à la vitesse supérieure. Comment ? « En adoptant le 14 mars dernier, des termes de références pour l’unité des forces de gauche» précisent les signataires dans un communiqué.

L’adoption de ces termes de références, marque ainsi la volonté d’unification des forces de gauche et un consensus fort sur, entre autres questions : la mise en place d’une confédération des forces de gauche et la bataille pour l’application des conclusions des Assises nationales. Il s’agit là selon ces partis de gauche, d’une base programmatique consensuelle, historiquement.

Une base disent-ils «forgée au cours de la lutte du peuple sénégalais pour édifier une République démocratique laïque, sociale et citoyenne dans un Etat de droit incarnant la souveraineté du peuple.»

Ces partis de lancer ainsi un appel «pressant» à l’ensemble de la gauche sénégalaise, organisations comme individualités, «à assumer ses responsabilités ici et maintenant, à faire preuve d’audace, de lucidité et de courage, pour mettre un coup d’arrêt à son émiettement.»

Et de pouvoir jouer un rôle de défenseur et de sentinelle vigilante des intérêts des masses. Seulement voilà, cette unification, pour être «féconde et porteuse», devra s’appuyer selon Amath Dansokho et ses camarades, sur les idéaux, valeurs et principes de gauche. Afin de «refonder et de re-crédibiliser» la politique, l’action politique et les acteurs politiques.

Car les signataires estiment qu’il est plus que jamais nécessaire de mettre au cœur de la politique, l’éthique. Mais aussi, la responsabilité, le respect dû au citoyen et la primauté absolue de l’intérêt général.

Autant d’exigences pour un nouveau militantisme, un nouvel humanisme et qui sont une alternative à la crise globale de civilisation «charriée par le néolibéralisme mondialisé».

Et conformément aux termes de références, les signataires proposent la convocation, au plus tard en janvier 2015, d’Assises de l’unité des forces de la Gauche. Ces Assises reposeront selon ses organisateurs, sur une démarche «participative et inclusive» associant toutes les forces de Gauche.

Yakhya MASSALY

Digital Manager – Chef de projet chez Alixcom Dakar |
E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles similaires

Laisser un commentaire