Dakar-Echo

La DGID Sénégal lance « Mon espace Perso » la plateforme d’échanges entre contribuables

La DGID Sénégal lance « Mon espace Perso » la plateforme d’échanges entre contribuables

La Direction Générale des Impôts et des Domaines (DGID) a procédé, jeudi à Dakar, au lancement de “ Mon espace perso ”, une plateforme d’échange permanent entre les contribuables ayant un chiffre d’affaires inférieur à 100 millions F CFA et leurs centres fiscaux.

« Cette plateforme est le fruit d’un partenariat fécond entre l’Etat du Sénégal et le Fonds monétaire international (Fmi). Elle marque l’intérêt que la Direction Générale des Impôts et Domaines accorde aux besoins spécifiques de chaque catégorie de contribuable », a déclaré Birima Mangara, ministre délégué en charge du Budget.

Il présidait la cérémonie de lancement de “ Mon espace perso ”, une plateforme d’échange permanent entre le contribuable et son centre fiscal entrant dans le cadre du processus de généralisation progressive des télé-procédures fiscales.

Selon M. Mangara, « cette application vient consolider la mise en œuvre de la dématérialisation au profit de tous les contribuables et permet de rapprocher considérablement l’administration fiscale aux contribuables ».

Dans un souci d’efficience, le ministre délégué en charge du Budget a demandé aux autorités de la DGID « de prendre toutes les mesures d’accompagnement utiles pour veiller à la sécurité et à la fiabilité des systèmes d’informations afin de garantir une bonne protection des données des usagers ».

Birima Mangara n’a pas aussi manqué de relever que « l’Homme doit rester au début et à la fin de toutes ces innovations technologiques ».

Cheikh Ahmed Tidiane Bâ, Directeur général de la Direction Générale des Impôts et des Domaines (DGID) a souligné que “ Mon espace perso ” est « destinée au segment le plus important en termes de nombre à savoir les petites entreprises, les entrepreneurs individuels et les particuliers ».

D’après lui, cette application « simple d’utilisation, interactif et fiable », comporte un « compte en T consultable en ligne et affichant les déclarations en débit et les paiements en crédit ».

Poursuivant son argumentaire, M. Bâ a informé que la plateforme a des fonctionnalités permettant à l’usager « d’accéder à l’ensemble des informations de son dossier fiscal dématérialisé en toute transparence. En plus, dans la seconde phase, cette application permettra de télé-déclarer et de tété-payer ses impôts et taxes».

A en croire Cheikh Ahmed Tidiane Bâ, la Direction Générale des Impôts et des Domaines est, plus que jamais, consciente de l’impérieuse nécessité « d’améliorer la qualité des services rendus aux usagers pour développer le civisme fiscal ».

Pour sa part, le Représentant du département des Finances publiques du Fonds monétaire international (Fmi), a fait remarquer que « le Sénégal est le premier pays au monde à avoir accueilli un hackaton sur l’administration fiscale, le premier à réaliser avec succès un projet né d’un hackaton mais aussi le premier pays africain francophone à disposer d’une solution en compte T ».

Un hackaton est le rassemblement d’un groupe de développeurs volontaires en vue d’une programmation informatique et collaborative sur un temps donné. Celui du Sénégal s’était tenu en novembre 2016.

Outre la plateforme “ Mon espace perso ”, la Direction Générale des Impôts et des Domaines avait déjà lancé l’e-Tax qui permet à tous les contribuables ayant un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions F CFA de déclarer, de payer leurs impôts et taxes en ligne. Un autre projet, le m-Tax est en cours de développement.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire