Dakar-Echo

La Croatie met fin au rêve de l’Islande 2-1

La Croatie met fin au rêve de l’Islande 2-1

Déjà qualifiée, la Croatie a poursuivi son sans-faute dans le groupe D ce mardi, en dominant l’Islande (2-1) à Rostov-sur-le-Don, pour assurer sa première place. Le rêve de 8e de finale des Islandais s’est évanoui face aux multiples talents de l’équipe de Dalic.

Le match : 2-1
Déjà qualifiée, la Croatie a semble-t-il mesuré ses efforts en vue des huitièmes de finale pour son dernier match de poule. Les Valtreni, largement remaniés, ont toutefois terminé leur 1er tour sur un sans-faute, en s’imposant sans forcer contre l’Islande (2-1), qui ne verra pas les 8es et a manqué de réalisme comme à l’Euro. Les Croates, même en retenue, ont prouvé que leur banc est également très bien fourni. Ils affronteront le Danemark, dimanche (20h00).

Le film du match
Avec neuf changements dans son onze de départ par rapport à la masterclass contre l’Argentine (3-0), Zlatko Dalic a clairement fait tourner. La Croatie a toutefois pris le match en main, en confisquant le ballon durant le premier quart d’heure. Patiente et bien en place, l’Islande a laissé passer ce premier orage, avant d’imprimer une grosse pression avant la pause.

Sigurdsson sur coup franc (31e), Finngogason de peu à côté (40e) et Gunnarsson d’une frappe brossée (45e+2) ont eu les trois plus grosses occasions de la première période. Mais le gardien remplaçant croate a fait un très gros match (voir par-ailleurs). Un tournant

La Croatie, en gestion, a semblé accélérer quand elle a voulu. Après un tir sur la transversale (51e), Badelj a ouvert le score d’une reprise de volée piquée sur un centre contré (53e). Le milieu de la Fiorentina, habituel remplaçant, aurait sa place de titulaire dans bien d’autres sélections. A l’orgueil, l’Islande a tout donné, poussé par son indéfectible public.

Ingason a buté sur Kalinic (55e), puis a trouvé la barre (56e). L’équipe d’Hallgrimsson a finalement été récompensée quand Lovren a effectué une main dans sa surface sur un centre de Sigurdsson, qui a transformé le penalty (76e). En position de se qualifier en cas de victoire, en raison du scénario de l’autre match entre le Nigeria et l’Argentine, l’Islande n’a toutefois pas pu réaliser son rêve. Perisic a mis fin au suspense en marquant à la 90e minute d’une frappe croisée, pour une troisième victoire des Croates, définitivement prétendants au titre.

100%
Le milieu madrilène Mateo Kovacic a été impressionnant face à l’Islande. Il est le joueur qui a effectué le plus de passes (79 dont 40 dans le camp adverse), et il n’en a manqué aucune !

Le joueur : Kalinic, impressionnante doublure
Remplaçant du gardien de l’AS Monaco Danijel Subasic dans la cage croate, le gardien de La Gantoise Lovre Kalinic a éteint les espoirs islandais. Bien positionné, il a capté un coup franc dangereux de Sigurdsson (31e), avant de voir une frappe de Finnbogason passer de peu à côté de son poteau gauche (40e).

Il a ensuite sorti une énorme parade pour enlever une frappe de Gunnarsson qui partait dans sa lucarne droite (45e+2). Il a continué son show après la pause, avec une claquette sur une tête d’Ingason qui partait sous la barre (55e) ou une sortie autoritaire devant Finnbogason (64e). Il n’a rien pu faire sur le penalty bien placé de Sigurdsson (76e), mais a prouvé que même au poste de gardien, la Croatie a de la ressource.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire