Afrique de l'OuestCEDEAOGuinéeInternational

La CEDEAO corse les sanctions contre la junte guinéenne

La communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) accentue la pression sur les autorités de la transition en Guinée.

En marge de la session extraordinaire du conseil de médiation et de sécurité au niveau des chefs d’Etat et de Gouvernement tenue le 18 février de cette année, la CEDEAO a condamné les mesures unilatérales prises par les autorités de transition en République de Guinée en février 2023, en ce qui concerne la mise en œuvre de la feuille de route de la transition.

L’organisation régionale reconnaît la nécessité d’un plus grand engagement de la République de Guinée à la réalisation de « l’esprit et de la lettre du chronogramme » convenu pour le retour à l’ordre constitutionnel;

L’organisation des chefs d’Etat ouest-africains, est « pleinement convaincu » que les sanctions à l’encontre de la République de Guinée suscitera une ambiance propice à la mise en œuvre du calendrier consolidé, au retour à l’ordre constitutionnel et à l’État de droit.

La CEDEAO a décidé de maintien des sanctions actuelles contre la République de Guinée et d’imposer une interdiction de voyager aux membres du Gouvernement et à d’autres hauts fonctionnaires.

En outre, la CEDEAO a décidé de la suspension de la République de Guinée de toutes les instances décisionnelles de la CEDEAO jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel dans le pays.

Le pays de Mamadi Doumbouya reste suspendu aussi des réunions des comités techniques et des activités ministérielles sectorielles tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Communauté. Ce n’est pas tout.

La CEDEAO a décidé également d’infliger des sanctions individuelles aux responsables de la transition en Guinée.

Ainsi, des sanctions sont imposées à l’encontre des membres du gouvernement et des hauts fonctionnaires, à titre d’interdiction de voyager et pendant ce temps, la République de Guinée continuera de s’acquitter de ses obligations financières envers la Communauté, pour la durée des sanctions a précisé la note l’organisation régionale consultée par le correspondant d’Apanews.net.

Le Président de la Commission de la CEDEAO Omar Alieu Touray a ainsi transmis aux autorités guinéennes, aux États membres, aux institutions communautaires, à l’Union africaine, à l’Union européenne, à l’Organisation internationale de la Francophonie, au système des Nations Unies, ainsi qu’aux partenaires bilatéraux et multilatéraux impliqués dans la mise en œuvre des sanctions, la liste des personnes sous sanctions.

Liste de membres du gouvernement de la transition de la République de Guinée

Président de la Transition : Colonel Mamady Doumbouya

Premier Ministre, Chef du Gouvernement : Dr. Bernard Gomou
Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme : Alphonse Charles Wright

Ministre de la Défense Nationale : Aboubacar Sidiki Camara
Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation: Mory Condé
Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile : Bachir Diallo
Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Guinéens établis à l’Etranger: Morissanda Kouyaté
Ministre de l’Economie et des Finances: Moussa Cissé
Ministre du Budget: Lancinet Condé
Ministre du Plan et de la Coopération Internationale: Pola Rose Pricemou
Ministre du Travail et de la Fonction Publique: Julien Yombouno
Ministre de l’Environnement et du Développement Durable: Safiatou Diallo
Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage: Mamoudou Nagnelen Barry
Ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures: Aly Seydouba Soumah
Ministre des Mines et de la Géologie: Moussa Magassouba
Ministre des Infrastructures et des Travaux Publics: Elhadj Gando Barry
Ministre des Transports: Félix Lamah

Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique: Ousmane Gaoual Diallo
Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire : Colonel Ibrahima Sory Bangoura
Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime: Charlotte Daffé
Ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, Luopou Lamah
Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation: Diaka Sidibé
Ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation: Guillaume Hawing.
Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi: Alpha Bacar Barry
Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique: Mamadou Péthé Diallo

Ministre de l’Information et de la Communication: Aminata Kaba
Ministre de la Jeunesse et des Sports: Lansana Béa Diallo
Ministre de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables: Aïcha Nanette Conté
Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat: Alpha Soumah 30. Secrétaire Général du Gouvernement avec rang de ministre : Abdouramane Siké Camara
Secrétaire général aux Affaires Religieuses avec rang de Ministre: Karamo Diawara.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 337

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *