Dakar-Echo

La carte d’identité CEDEAO de Karim Wade est bien arrivée à Doha après moults péripéties

La carte d’identité CEDEAO de Karim Wade est bien arrivée à Doha après moults péripéties

Cette fois-ci Karim Wade a reçu sa carte d’identité biométrique tant réclamée.

Kidnappée par de drôles de ravisseurs, la carte d’identité a été finalement retrouvée, libérée et remise à son propriétaire légitime résidant au Qatar.

L’heureuse information a été confirmée, hier, par les cadres du Parti démocratique sénégalais (PDS) sans aucune précision.

Nos confrères du  « Le Témoin » racontent que la carte d’identité a presque fait le tour du monde avant d’atterrir à Doha.

Localisée à l’ambassade du Sénégal en Belgique, elle a été acheminée à Paris, puis en Allemagne.

Ensuite, le document a été signalé de nouveau à Paris, ensuite en Arabie Saoudite (où elle n’a heureusement pas subi le sort de Kashoggi) avant d’être localisée de nouveau en Belgique.

Bref, c’était une véritable course-poursuite numérique entre Karim Wade et les agents de la Daf. Tout est bien qui finit bien !

…Mais il ne pourra pas voter

Mais malheureusement pour lui, il est écrit sur sa pièce d’identité la mention «n’est pas inscrit sur les listes».

En clair, cette mention laisse entendre que Karim Wade ne pourra pas voter à la prochaine présidentielle au motif qu’il n’est pas électeur.

L’article L57 du Code électoral dispose que seuls les Sénégalais “électeurs” peuvent faire acte de candidature et être élu sous réserve des conditions d’âge et des cas d’incapacité ou d’inéligibilité prévus par la loi”.

Articles similaires

Laisser un commentaire