Dakar-Echo

Korkmaz Karaca, un conseiller d’Erdogan démissionne après des accusations de corruption

Korkmaz Karaca, un conseiller d’Erdogan démissionne après des accusations de corruption

Un conseiller du président turc Recep Tayyip Erdogan a démissionné mardi de ses fonctions après avoir été la cible d’accusations de corruption de la part d’un chef mafieux.

«Ce lynchage, qui a atteint ma fille et mon épouse, est redevenu une menace pour ma santé. Pour ces raisons, je démissionne de mon poste», a annoncé sur Twitter Korkmaz Karaca, membre du Conseil économique de la présidence turque et cadre du parti de la Justice et du Développement (AKP) présidé par Recep Tayyip Erdogan.

Pots-de-vin
Korkmaz Karaca avait été accusé le week-end dernier par le chef mafieux turc Sedat Peker, en fuite aux Émirats arabes unis, de figurer parmi un groupe de hauts responsables turcs ayant cherché à obtenir des pots-de-vin de la part de grandes entreprises turques, ce qu’il a démenti.

Sedat Peker distille depuis l’an dernier dans des vidéos publiées sur Twitter et YouTube des accusations contre de hauts responsables turcs, dont le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu, embarrassant le pouvoir à moins de dix mois des prochaines élections présidentielle et législatives.

Un autre conseiller du président Erdogan visé par les mêmes accusations avait démissionné de son poste dimanche. Des partis de l’opposition turque ont demandé l’ouverture d’une enquête concernant ces allégations.

Articles similaires

Laisser un commentaire