Dakar-Echo

Jordan fait un don XXL pour bâtir deux cliniques dans des quartiers défavorisés de la ville de Charlotte.

Jordan fait un don XXL pour bâtir deux cliniques dans des quartiers défavorisés de la ville de Charlotte.

 L’ex-légende de la NBA, aujourd’hui propriétaire de la franchise des Hornets, vient de faire un sacré geste pour la construction de deux cliniques dans des quartiers défavorisés de la ville de Charlotte.

Quoi qu’on pense du salaire de Neymar au PSG ou de certains caprices de stars mondiales de l’univers du sport, comme les liasses de billets jetées sur scène par Mayweather et McGregor cet été, pour montrer qui avait le plus de dollars, non, tous les athlètes de haut niveau de la planète ne sont pas que des pourris gâtés.

Et nombre d’entre-eux font don de leur personne ou d’une part de leur patrimoine pour soutenir des causes diverses. Ainsi, à l’initiative du milieu de Manchester United, Juan Mata, des footballeurs comme Mats Hummels, Giorgio Chiellini, Serge Gnabry ou Alex Morgan se sont engagés à reverser 1% de leurs revenus à des oeuvres de charité.

Deux cliniques pour 7 millions de dollars

André-Pierre Gignac a aussi fait la une en la matière récemment, en se mobilisant pour les victimes du tremblement de terre mexicain ou en organisant une levée de fonds, à partir d’objets de stars du sport, de 241 000 euros pour venir en aide à une fillette de 6 ans, atteinte d’une maladie incurable.

Mais alors que dire du don que va réaliser Michael Jordan, l’ancienne star des parquets de NBA aujourd’hui à la tête de la franchise de Caroline du Nord des Hornets? Lundi, sa porte-parole a annoncé que « His Airness » allait effectuer un don de 7 millions de dollars pour la construction de deux cliniques dans la ville de Charlotte.

Selon le Charlotte Observer, les deux cliniques du programme, baptisé Novant Health Michael Jordan Family Clinics, sortiront de terre en 2020, au nord et au nord-ouest, là où la densité et la pauvreté sont les plus marquées, tandis que l’accès au soin y est le plus compliqué.

Un habitué des dons XXL

Enfant de la Caroline du Nord, Michael Jordan, 54 ans, aurait décidé de ce don après avoir pris connaissance d’une étude de l’université de Berkeley de 2014 inquiétant pour sa ville : dans ce rapport, on apprend que les enfants pauvres de Charlotte ont les moins bonnes chances de réussir parmi ceux qui habitent dans les 50 plus importants centres urbains des États-Unis.

Celui que Barack Obama considère himself comme le « meilleur joueur des deux meilleures équipes de l’histoire, la Dream Team olympique américaine de 1992 et les Chicago Bulls de 1996 » est coutumier des gestes généreux. Et ce don de 7 millions d’euros n’est même pas le plus important qu’il ait réalisé.

En 2016, le sextuple champion NBA avec les Bulls, aujourd’hui milliardaire, a ainsi donné 5 millions de dollars au Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine, mais aussi un million de dollars réparti à deux associations, pour les œuvres de la police et celles de la culture afro-américaine, en pleine tempête sur les violences policières à l’égard de la communauté noire américaine.

En 2015, 9 millions de dollars avaient été donnés à des oeuvres de charité de Chicago.

dakarecho@gmail.com'

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire