Dakar-Echo

Jean Racine Mbaye sort un album de 12 titres «Afrodandy» pour magnifier l’Afrique

racine_mbayeC’est pour revaloriser l’Afrique que l’album «Afrodandy», un nouvel opus de 12 titres, a été conçu. Son auteur, le chanteur Jean Racine Mbaye dit vouloir magnifier ce continent.

Face à la presse hier mardi 6 janvier pour la présentation de ce produit, il a laissé entendre que le berceau de l’Humanité avait de belles images à partager. Il précise aussi que ce coffret constitué des 10 chansons de son premier album, est agrémenté de 2 autres titres enregistrés entre Paris et Dakar.

“Afrodandy’’, un nouvel album de 12 titres, fait son apparition sur le marché musical sénégalais. Selon Jean Racine Mbaye l’auteur qui faisait face à la presse hier mardi 6 janvier à Dakar, ce coffret se fixe comme principal objectif de montrer les belles images de l’Afrique et des Africains en général. Parce que estime t-il, «l’Afrique, ce beau continent a son coté positif qu’il faut magnifier à l’opposé de ce qu’on a l’habitude de nous montrer à la télé».

Cependant explique le musicien, «Afrodandy» incarne un personnage très classe, raffiné de l’extérieur mais aussi de l’intérieur car il aime l’art en général, la littérature, la musique, les arts plastiques.

Les thèmes les mieux développés dans ce coffret sont l’amour, la politique ou tout simplement les maux de la société ou alors la vie quotidienne de manière générale. A entendre l’artiste originaire de Kaolack où il a grandi, avant de vivre pendant plus de 13 ans entre les Etats-Unis et la France après son Bac, ce projet hybride est spécialement conçu pour le public sénégalais.

L’artiste Jean Racine Mbaye indique que ce nouveau produit de 12 titres, est constitué des 10 chansons de son premier album, agrémentées de 2 titres inédits enregistrés entre Paris et Dakar dont l’un en wolof, «Soralélma» où il rend un vibrant hommage à sa mère qui dit-il a joué un très grand rôle dans sa vie, et un autre en français.

L’artiste qui dit s’inscrire dans la dynamique senghorienne qui consiste à s’enraciner davantage dans sa culture, a profité de l’occasion pour rendre un hommage au chanteur Souleymane Faye.

Quelqu’un qu’il considère comme un poète immense et une bibliothèque vivante. «Souleymane Faye a tout dit dans une de ses chansons où il explique que dans la vie, il faut toujours avoir un objectif et chercher la voie pour y arriver, pour réussir» dit-il. Il suggère d’ailleurs d’enseigner cette chanson dans les écoles parce que c’est une leçon de morale.

Pour ce qui est de son genre musical, Jean Racine Mbaye laisse entendre qu’il est très difficile de le définir, mais que cela ressemble plus à du Groovy-Afro-Folk car dit-il, il aime les sons organiques. Il tient aussi à préciser qu’il ne souhaiterait pas avoir une carrière linéaire, mais qu’il veut plutôt être libre et indépendant dans ce qu’il fait.

Jean Racine Mbaye a indiqué aussi qu’il est venu au Sénégal pour faire non seulement la promotion de son album, mais également la connaissance de pas mal d’artistes pour avoir une base plus solide dans sa carrière musicale et surtout, avoir une double expérience.

ALIMATOU DIAGNE

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire