Dakar-Echo

Jack Ma: je suis fatigué et pas très heureux d’être riche

jack-ma-alibabaOn dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur… cette boutade a toutefois pris quelques accents de vérité ces derniers jours avec l‘interview accordée par Jack Ma, le richissime fondateur et patron d’Alibaba, le géant du commerce électronique chinois, à CNBC, dans laquelle il a confié que ces derniers temps, il ne se sentait pas heureux et que le fait d’être l’homme le plus riche de Chine lui pesait beaucoup.

« Ces derniers temps, je ne suis pas très heureux. Trop de pression, sans doute » a dit M. Ma. « J’essaye d’être heureux, parce que je sais que si je ne suis pas heureux mes collègues ne le seront pas, mes actionnaires non plus, et mes clients pas davantage ». Il pense que l’entrée en bourse historique de sa société à un niveau record de 25 milliards de Dollars US y est probablement pour quelque chose.

« Peut-être que les actions montent tellement, peut-être que les gens ont de grandes attentes envers vous, peut-être que je pense trop à l’avenir et que j’ai trop de choses auxquelles je dois faire attention » a dit M. Ma.

« Je suis heureux des résultats, mais honnêtement je pense que quand les gens pensent trop fortement à vous, vous avez la responsabilité de calmer les choses et d’être vous-même ». Il n’est pas certain que ce genre de pression puisse s’atténuer sous peu, hélas.

Jack Ma a cependant indiqué à CNBC qu’il espérait dans un avenir proche faire entrer en bourse une des branches d’Alibaba ayant le mieux réussi, Alipay. Il a également confié que le stress dont il est victime ne vient pas seulement du travail : être la personne la plus riche de Chine lui donne aussi son lot de soucis.

« Il y a des gens qui disent, ‘Eh Jack, c’est bien d’être riche !’. Ouais c’est bien, mais être l’homme le plus riche de Chine, non. C’est une grande douleur parce que quand vous êtes la personne la plus riche du monde, tout le monde vous tourne autour pour l’argent » a-t-il dit. « Aujourd’hui quand je marche dans la rue, le regard des gens sur vous est différent-Je voudrais que les gens se disent c’est un entrepreneur, c’est un type qui s’amuse, et je veux être moi-même ».

Afin de se débarrasser de cette « douleur », Jack Ma a laissé entendre qu’il songeait à d’autres manières d’employer son argent pour le rendre à la société, la philanthropie.

A condition qu’elle soit décisive et efficace, dit-il, parce que « dépenser de l’argent est beaucoup plus difficile que de le gagner »

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire