Dakar-Echo

Indignation après l’arrestation par erreur de l’international français Tiémoué Bakayoko en Italie

Indignation après l’arrestation par erreur de l’international français Tiémoué Bakayoko en Italie

– « Un autre exemple pour ceux qui croient que la classe efface la race », réagit-on sur les réseaux sociaux

Les réactions fusent ce lundi sur les réseaux sociaux après la diffusion d’une vidéo, montrant l’arrestation de l’international français et milieu défensif du Milan AC, par la police italienne.

Sur la séquence, on voit clairement le footballeur être plaqué contre une voiture avant d’être fouillé par un policier tandis qu’une de ses collègues braque son arme sur le passager resté dans la voiture.

Sur la séquence, on voit clairement le footballeur être plaqué contre une voiture avant d’être fouillé par un policier.

La scène, qui se serait déroulée le 3 juillet courant, a provoqué un tollé sur la toile ou de nombreux internautes s’interrogent sur les motifs de cette arrestation.

Selon la presse italienne, le joueur, d’origine ivoirienne, aurait été arrêté par erreur alors que les policiers recherchaient des ressortissants Sénégalais liés à un trafic de drogue.

C’est seulement après la réaction de l’un des policiers qui va indiquer à son collègue procédant à la fouille de Tiémoué Bakayoko, qu’il s’agit du joueur du Milan AC actuellement en prêt à Chelsea, que les fonctionnaires finissent par relâcher leur cible, avec une petite tape dans le dos en guise d’excuses.

« Un autre exemple pour ceux qui croient que la classe efface la race » s’est indigné un internaute, pointant un potentiel contrôle raciste et motivé par la couleur de peau du footballeur.

Sur Twitter, un autre utilisateur se demande si « c’était un simple noir » est ce que « le contrôle serait passé autrement ? »

Un troisième estime pour sa part que Tiémoué Bakayoko a été arrêté « par racisme ».

Articles similaires

Laisser un commentaire