Dakar-Echo

Important gisement gazier découvert en Algérie dans le champs de Hassi R’Mel

Important gisement gazier découvert en Algérie dans le champs de Hassi R’Mel

Sonatrach prévoit de débuter en novembre l’exploitation de cette base qui doit produire 10 millions de m3 par jour.

Le groupe pétro-gazier algérien Sonatrach a annoncé lundi la découverte d’un «important» gisement de gaz à condensat dans le champs de Hassi R’mel, dans le Sahara algérien, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

«Sonatrach annonce, ce jour, qu’il a mis en évidence un potentiel important en hydrocarbures (..) au niveau du périmètre d’exploitation de Hassi R’mel», a précisé le groupe dans un communiqué.

Les réserves de ce gisement sont estimés à «entre 100 et 340 milliards de m3 de gaz à condensat», selon le communiqué. Le gaz à condensats est du gaz naturel qui contient des hydrocarbures liquides en suspension, similaires au pétrole brut, ce qui en augmente fortement la valeur. «Ces volumes constituent l’une des plus grandes réévaluations des réserves des 20 dernières années», a jouté le groupe pétrolier.

Sonatrach prévoit de débuter en novembre l’exploitation de ce gisement qui doit produire 10 millions de m3 par jour. L’Algérie, dont les réserves prouvées de gaz naturel s’élèvent à près de 2,4 mille milliards de m3, fournit environ 11% du gaz consommé en Europe, contre 47% pour la Russie.

Il est le premier exportateur africain de gaz naturel et le 7e mondial. Plusieurs pays cherchant à réduire leur dépendance des livraisons russes depuis l’invasion de l’Ukraine se sont tournés vers l’Algérie. L’Italie a ainsi signé en avril un important accord avec l’Algérie sur des fournitures accrues de gaz.

Articles similaires

Laisser un commentaire